Bernard Plossu Californie
Californie

Photographie : Bernard Plossu, la Méditerranée et les mots

Grèce, près de Symi, 1997 © Bernard Plossu/Courtesy Le Réverbère

Grèce, près de Symi, 1997 © Bernard Plossu

Deux expositions très différentes du même photographe sont à voir à Lyon en ce moment. Un voyage “de l’Atlantique à la Méditerranée” sur les murs de la galerie Le Réverbère, et un projet inédit sur les mots inscrits dans l’image – avec le sociologue Jean-Louis Fabiani – à l’ENS. Deux portes pour entrer dans l’univers de Bernard Plossu.

Des images pleines de mots

France, Nord, 1991 © Bernard Plossu + Texte de JL Fabiani

France, Nord, 1991 © Bernard Plossu + Texte de JL Fabiani

Les relations entre la photographie et l’écriture ne se limitent pas à l’illustration, c’est ce que le photographe Bernard Plossu et le sociologue Jean-Louis Fabiani veulent nous montrer, ou plutôt nous amener à voir. Le premier s’est en effet un jour aperçu que ses clichés étaient parsemés de textes, tous ces mots inscrits dans nos rues, sur nos véhicules, etc. auxquels on ne porte souvent pas attention.

Pour le projet présenté et initié par l’ENS, le photographe en a sélectionné 60, à partir desquels Jean-Louis Fabiani a recréé du texte, mais au format… photographique. Cette première expérience de la fiction pour le chercheur de l’École des hautes études en sciences sociales produit des sortes de nouvelles, exposées et à lire sur les murs à côté des photos-sources.

Question de point de vue

Portugal, Porto, 1999 © Bernard Plossu / Courtesy Le Réverbère

Portugal, Porto, 1999 © Bernard Plossu

À la galerie Le Réverbère, c’est à un autre voyage photographique que Bernard Plossu nous invite. Mais, “de l’Atlantique à la Méditerranée”, ses prises de vue posent encore la question du médium, du regard posé sur le monde. Tel ce cliché noir et blanc où, devant la fenêtre d’un train en marche, la main du photographe tient une photo représentant elle-même un photographe tenant son appareil devant la fenêtre d’un train en marche.

Mise en abîme de la photographie, il rend visible son rapport au temps et à l’espace, à l’instant réel qui appartient déjà au passé dès lors que le bouton déclencheur a été pressé, le fameux “ça a été” de Barthes.

---

Les Mots de l’image. Exposition prolongée jusqu’au 18 avril, à la galerie La Librairie de l’ENS, site Descartes, av. Jean-Jaurès (métro Debourg). Ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h, et jusqu’à 20h le 10 avril à l’occasion de la journée nationale Art et culture dans l’enseignement supérieur.

De l’Atlantique à la Méditerranée/Du Portugal à la Grèce. Jusqu’au 12 avril, à la galerie Le Réverbère, 38 rue Burdeau, Lyon 1er.

> Bernard Plossu sera présent à la galerie le samedi 8 mars pour signer les livres édités au fil de ses voyages (Goa, Berlin, les îles grecques…)

à lire également
David Tudor & Composers Inside Electronics, Rainforest V (variation 4), 1973-2017, au MAC de Lyon © Blaise Adilon
Notre sélection d’expositions lyonnaises vous propose ce mois-ci non seulement d’ouvrir grand les yeux, mais aussi les oreilles et même de sortir les mains de vos poches. Tous les sens ainsi en alerte, nous trouverons peut-être “comment survivre à notre condition”.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut