Nuits de Fourvière - Lyon : forte baisse de la fréquentation en 2016

L’édition 2016 des Nuits de Fourvière vient de se terminer et ce millésime a réuni moins de spectateurs qu’en 2015.

Alors que le festival les Nuits de Fourvière vient de se terminer, l'édition 2016 a attiré beaucoup moins de monde que celle de 2015. Avec 136 000 spectateurs, le festival enregistre une baisse de fréquentation de près de 30 % par rapport à l'année précédente et ses 191 000 spectateurs (mais avec un spectacle de Zingaro...). En tout, durant 9 semaines, dans 15 lieux de la métropole, 179 représentations ont eu lieu dont 9 créations.

Euro 2016, contexte sécuritaire, prix des places, météo, pas de Zingaro... de nombreuses raisons peuvent expliquer cette baisse de fréquentation, mais les organisateurs préfèrent rester optimistes : "Les Nuits 2016 s’achèvent sur une note positive affichant un taux de fréquentation [places vendues/places ouvertes à la vente, NdlR] stable et un budget à l’équilibre [...] Fidèle à sa ligne artistique, le festival a compté 9 créations et premières françaises."

Fellag et les Chiens de Navarre aux prochaines Nuits

Le festival a aussi annoncé que "la nouvelle création des Chiens de Navarre [compagnie régulièrement accueillie aux Subsistances, NdlR] est prévue en juin 2017", c'est-à-dire pour la prochaine édition des Nuits de Fourvière.

Après Vinicio Capossela cette année, le prochain invité d'honneur sera l'humoriste algérien Fellag.

à lire également
David Kimelfeld à la métropole de Lyon en 2017 © Tim Douet
Après l’entretien qu’il nous a accordé sur sa politique environnementale, David Kimelfeld a réuni ce jeudi matin les acteurs culturels pour les faire plancher sur ce que la métropole pouvait leur apporter. Deux thématiques où il marque ses différences avec Gérard Collomb.
1 commentaire
  1. Kasneh - 1 août 2016

    On ne peut que confirmer le rapport de la cour de compte régionale. Subventions importantes et prix des places disproportionnées. Or Jazz à Vienne reçoit aussi des artistes de qualité et les prix sont accessibles. Il serait temps que les Nuits de Fourvière revoient leur copie au risque de lasser et les spectateurs et les donateurs (nos impôts...) A bons/nes lecteurs/trices

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut