Odessey & Oracle pochette Speculatio recadrée
© Soyalegato

Concert et disque : le charme des Odessey

Le deuxième album du groupe lyonnais Odessey & Oracle, échappé d’une bulle de l’espace-temps, nous a charmés. À découvrir (gratuitement) sur la scène du Périscope ce samedi.

Le premier album d’Odessey & Oracle (qui doit son nom, faute typographique comprise, à l’un des plus beaux albums produits par les 60s, signé The Zombies) avait déjà fait forte impression dans la catégorie de la baroque pop. Et même fait parler de lui dans les milieux autorisés, comme disait l’autre, par-delà les frontières de l’Hexagone.

Revoici le trio lyonnais (toujours rehaussé de riches collaborations) avec le forcément très attendu Speculatio dont la pochette dessinée nous ramène immédiatement à l’univers onirique de son prédécesseur. Où il est toujours question de mêler, comme son qualificatif l’indique, un amour fou pour le baroque et la musique médiévale (et les instruments ad hoc : viole de gambe, trombone Renaissance, harpe, clavecin, quintette à cordes) à quelque folle quête des plus belles créatures analogiques produites par la pop au croisement des années 1960 et 1970 (Brian Wilson, Moondog, Robert Wyatt, The Left Banke). Le résultat : un petit musée de cryptozoologie pop aux structures complexes mais au charme évident. Où le chant de Fanny L’Héritier, empreint de naïveté, comme égaré dans une bulle inconnue de l’espace-temps (aperçu ci-dessous en vidéo), connecte des textes exclusivement en français aux maux les plus actuels. Un gracieux antidote intemporel au malaise ambiant de notre époque. Et à notre époque tout court.

Odessey & Oracle – Samedi 28 octobre à 21h, au Périscope. GRATUIT.
Disque : Speculatio (Les Disques Bongo Joe / L’Autre Distribution). Sortie le 10 novembre.

à lire également
L'événement Courir pour Elles en 2017
Alors que le beau temps revient et qu’un air d’été se fait sentir, Lyon Capitale a sélectionné une liste d’activités à ne pas manquer pour ce week-end ensoleillé. Au programme : demi-finales du TOP 14, courses solidaires, fête de la bière, et concerts atypiques.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut