Tard-venus contre armée royale Brignais
© DR

Ça s’est passé à Lyon un 6 avril : les Tard-venus défont l’armée royale

De la défaite de l’armée royale face aux Tard-venus en 1362 à la Tétralogie de Wagner jouée pour la première fois en France dans sa totalité en 1904, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 6 avril au fil des siècles à Lyon.

1362 : Les Tard-venus écrasent l'armée royale et la noblesse forézienne à Brignais. Le comte Louis I de Forez est tué avec plus de cent chevaliers.

1484 : Cérémonie de dédicace de l'église des Cordeliers sous le vocable de Saint-Bonaventure.

1515 : Lettres anonymes dénonçant l'injustice et les exactions des conseillers de Ville. Début de la grande querelle des consuls et des artisans.

1534 : Alexandre Canu, jacobin défroqué, prêche la Réforme. Arrêté et condamné à mort, il sera envoyé à Paris sur son appel. (Et brûlé place Maubert, le 18 juin.)

1594 : La charge d'imprimeur ordinaire du roi en la ville de Lyon est enlevée à Jean Pillehotte et remise à Guichard Julliéron et Thibaud Ancelin.

1600 : Guichard Julliéron est remis en possession de titre d'imprimeur du roi.

1793 : Le Club central se transforme en Société des Jacobins, à l'instar de celle de Paris.

1794 : L'agent national près le district promulgue le tableau du Maximum des denrées et marchandises.

1794 : La Commission révolutionnaire condamne à mort les exécuteurs Jean Ripet et son aide, et clôt ses séances.

Procès de 30 anarchistes devant la cour d’appel de Lyon

1826 : Pose de la première pierre du pont Charles X (Lafayette) par le préfet.

1829 : Dépôt des statuts de la Compagnie des ponts du Rhône (qui réunit les deux compagnies du pont Morand et du pont Charles X).

1856 : Mort d'Adolphe Monod, ancien pasteur protestant à Lyon. (Né le 21 janvier 1802 à Copenhague).

1874 : Mort de l'abbé Joseph Rey, fondateur des colonies agricoles d'Oullins et Cîteaux. (Né à Pouilly-lès-Feurs le 5 janvier 1798). Inhumé à Cîteaux, puis en 1931 à Agencourt, Côte-d'Or (à la Providence).

1875 : Le conseil municipal décide de couvrir la Rize sur tout son parcours dans la ville (travaux achevés en 1881).

1882 : Le tribunal de commerce prononce la faillite de la Banque de Lyon et de la Loire. Le 21, dissolution.

1883 : Procès, devant la cour d'appel de Lyon, de 30 anarchistes appelant du jugement du 19 janvier. Jugements confirmés ou adoucis.

1899 : Mort de Charles François Widor, organiste de St-François. (Né à Rouffach, dans le Haut-Rhin, en 1811).

La Tétralogie jouée pour la première fois en France dans sa totalité

1904 : À l'opéra de Lyon, création, pour la première fois en France, de la Tétralogie de Wagner dans sa totalité.

1941 : Assises constitutives, à Lyon, de l'Association ouvrière des compagnons du devoir du tour de France.

1946 : Congrès national du Parti radical-socialiste (Bourse du travail).

1955 : Exposition Tony Garnier à Paris, à l'école des Beaux-Arts.

1957 : Inauguration, place Tolozan, d'une plaque à la mémoire d'André Lassagne et Jean Moulin.

1964 : Tenue à Lyon du 89e Congrès national des Sociétés savantes.

1973 : Mise en service d'un "autopont" et d'un "toboggan" raccordant le pont Poincaré aux voies de circulation des deux rives.

1974 : "Semaine d'Amitié" Lyon-Leipzig organisée à Lyon par l'association France-RDA. Séjour du maire (Muller) et d'une délégation de la ville de Leipzig.

1978 : Visite à la foire de l'ambassadeur de Tchécoslovaquie (J. Pudlak).

1981 : Grève de la faim du père Christian Delorme (assisté du pasteur Jean Costil) pour obtenir l'arrêt des expulsions des enfants délinquants. Succès.

1983 : Installation par le préfet de région de la commission départementale de “l'information historique pour la paix”, à l'initiative du ministère des Anciens Combattants.

1985 : Séjour à Lyon du poète Léopold Sédar Senghor, ancien président du Sénégal, invité par la municipalité.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale – En avril 1998, Lyon Capitale enquêtait sur les dysfonctionnements du CFEU à Lyon, un centre de formation professionnelle spécialisé dans l'insertion. L'organisme est alors au cœur d'une vive polémique alimentée par d'anciens employés qui parlent de gestion douteuse du personnel et des financements alloués en grande […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut