Les rappeurs Bigflo & Oli
FRED TANNEAU / AFP

Bigflo & Oli à Lyon cet été pour les Nuits de Fourvière

Les deux jeunes rappeurs toulousains se produiront sur la scène du Grand Théâtre le 14 juillet prochain.

De la colline de Fourvière s'élèveront des accents méridionaux le 14 juillet prochain. Les deux minots à succès du rap français Bigflo & Oli se produiront sur la scène du Grand Théâtre, dans le cadre des Nuits de Fourvière, a annoncé l'organisation du festival ce mercredi matin. Les places seront mises en vente lundi 18 décembre à 14 heures. Elles devraient rapidement s'arracher.

Les deux frangins originaires de Toulouse qui ont fait leur armes dans les salles sombres des battles de clash "Rap Contenders" sont très demandés ces temps-ci. Ils ont récemment ajouté une troisième date de leurs représentations au zénith de la ville rose et seront également présents aux festivals des Vieilles charrues et du Printemps de Bourges en 2018. Une forme de consécration pour le duo que le grand public a découvert cette année avec leur 2e album, La Vraie Vie.

Les deux jeunes rappeurs y reprennent leur style habituel fait de refrains chantés et caractérisé par la simplicité de leurs récits. La caricature de l'anti-gangsta-rap, comme ils le revendiquent dans le titre Gangsta, tiré de leur 1er opus, La Cour des Grands. Ce premier album sorti en 2015, après un EP en 2014, leur avait valu un certain succès auprès des connaisseurs. Ils avaient d'ailleurs été adoubés par le souverain marseillais du rap français, Akhenaton.

Car la force de Bigflo et Oli c'est aussi leurs connexions, avec des personnalité en vue comme Jean Dujardin ou encore Panayotis Pascot, dans le clip de Dommage, qui cumule plus de 60 millions de vues sur Youtube.

 

Lire aussi : Julien Clerc en ouverture des Nuits de Fourvière

à lire également
Non, le vinyle n’est pas mort. Les amoureux du disque le savent bien, les DJ aussi. Pour la 6e édition du Disquaire Day, rendez-vous le 21 avril dans les boutiques participantes pour redécouvrir l’objet musical qui a de nouveau le vent en poupe. Effet de mode ou nostalgie ? Peu importe, les inconditionnels du 33 tours […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut