martinière
© Florent Aceto

Une étape décisive pour le réaménagement de la Halle de la Martinière

Le projet d'aménagement de la halle de la Martinière en marché couvert devrait enfin voir le jour.

La mairie du premier arrondissement a annoncé ce matin la signature entre la Ville de Lyon et l'entreprise ETIC d'un bail emphytéotique administratif (qui consiste en la mise à disposition d'une propriété immobilière publique à une entreprise privée) sur la Halle de la Martinière.

La conclusion du bail marque le lancement du projet d'aménagement du bâtiment en "marché alimentaire de qualité, offrant des produits de saison, issus des circuits courts". L'opération sera confiée à ETIC, entreprise d'aménagement de centres de commerce socialement responsables, en partenariat avec Prairial, une épicerie bio de Vaulx-en-Velin, et la Cuisine itinérante, traiteur écoresponsable.

Le projet fait suite aux propositions du collectif Halle Mart', formulées dès novembre 2013 après l'abandon d'un précédent projet de reprise. Les élus du groupe Lyon Citoyenne et Solidaire (alliance entre le Front de Gauche et le Groupe de réflexion et d'actions métropolitaines), majoritaire à la mairie du premier arrondissement, se félicitent de l'aboutissement d'une initiative qui avait failli échouer il y a un an.

Ils rappellent leur engagement en faveur de ce "projet de proximité et de qualité", notamment au sein du Conseil municipal de la Ville de Lyon. Ils avancent également que la nouvelle Halle de la Martinière, annoncée pour septembre 2017, sera "l'écrin d'une alimentation saine et accessible, dans le sillage d'une société plus écologique et solidaire".

à lire également
Xi Jinping, le jour du vote de la nouvelle Constitution chinoise – Pékin, 11 mars 2018 © Greg Baker / AFP
Dans cette tribune libre, les chercheurs Jean Ruffier et Rigas Arvanitis questionnent le pouvoir économique du nouvel homme fort chinois, qui se compare à Mao Zedong et utilise les mêmes formes d’exercice du pouvoir (culte de la personnalité, contrôle politique et répressif de l’opinion publique et intellectuelle et des voix discordantes). Venu au pouvoir au nom de la lutte contre la corruption, Xi Jinping saura-t-il satisfaire les citoyens du nouveau géant économique mondial qu’est devenue la Chine ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut