Marin
© DR

Un an après son agression, un concert organisé en l’honneur de Marin

Un concert, organisé par l’association "La Tête Haute, je soutiens Marin", se tiendra la semaine prochaine en périphérie lyonnaise pour Marin, le jeune étudiant de 20 ans victime d’une agression il y a un an.

Le 11 novembre 2016, Marin, un jeune étudiant de 20 ans originaire de Vénissieux se faisait agresser à bord d’un bus, à Lyon pour avoir défendu un couple d’une quarantaine d’années qui se faisait insulter pour s’être embrassés.

Afin de remercier les centaines de milliers de personnes qui leur ont apporté leur soutien suite à cette grave agression, notamment à travers les réseaux sociaux, l’association "La tête haute, je soutiens Marin" organise un concert, le samedi 25 novembre. Une occasion pour ceux qui les ont soutenus de se retrouver autour de Marin. La salle de concert est prêtée par le centre culturel Le Toboggan, à Décines, en périphérie lyonnaise. Plusieurs artistes de la scène pop-rock régionale ont répondu présent, dont Waléry Doumenc, et y participeront gratuitement. Les bénéfices seront versés à l’association.

Suite à l’agression du jeune Vénissian, un élan de solidarité s’est formé autour de Marin et de sa famille, via les réseaux sociaux. Plus de 180 000 personnes se tiennent au courant de l’état de santé du jeune homme via la page Facebook "Je soutiens Marin", tenue par la famille de ce dernier. L’association, "La Tête Haute je soutiens Marin", a aussi été créée en février dernier pour l’accompagner dans son suivi médical et l’aider à retrouver une autonomie. En effet, depuis l’agression survenue en novembre, la famille de Marin n’a reçu aucun dédommagement de la part des deux assureurs de l’accusé, un mineur de 17 ans. Or, pour que Marin puisse avoir un traitement neurocognitif dans un établissement spécialisé, cela représente une somme importante de 300 000 euros. Les parents du jeune homme ont aussi à coeur de défendre les victimes d’agression dans les transports en commun et de financer des programmes de recherche médicale sur le cerveau.

Aujourd’hui, Marin est suivi dans un centre de rééducation en Suisse où il continue doucement à faire des progrès au niveau cognitif. Mais il ne retrouvera jamais complètement son état d’avant l’agression.

Les places sont en vente sur l’ensemble des réseaux (www.fnacspectacles.com, www.ticketmaster.fr, www.digitick.com), ainsi que sur le site du Toboggan : www.letoboggan.com, pour 14,80 euros.

à lire également
Rayon supermarché
Pour montrer la quantité de plastiques superflus utilisés dans les supermarchés, des "Plastic attack" auront lieux dans une cinquantaine de villes du pays le samedi 2 juin. Dans l'agglomération de Lyon, celle organisée au Carrefour de Villeurbanne sera une première. Bristol, Madrid, Bruxelles ou Montréal... Le concept anglais de "plastic attack" s'étend peu à peu […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut