Capture d’écran 2013-04-23 à 12.24.24

T3 et Grand Stade : le Sytral mélange les coûts

C'est le constat opéré par la justice administrative qui annule la déclaration d'utilité publique de l'extension de T3 jusqu'au Grand Stade.

Deux projets sont en cours sur la ligne de tramway T3. L’un concerne les aménagements pour faciliter l'exploitation commune de T3 et Rhônexpress. L’autre concerne la desserte du Grand Stade”, énonce le site Internet du Sytral, opérant une distinction stricte entre ces deux chantiers intervenant sur une même ligne.

600 mètres de voies nouvelles... et de nouvelles stations

Cette distinction ne va pourtant pas de soi et c'est le tribunal administratif qui le dit, dans sa décision du 10 avril dernier, annulant la déclaration d'utilité publique prononcée par le préfet qui concerne l'extension de T3 jusqu'au Grand Stade. Celle-ci nécessite 600 mètres de voies supplémentaires, débranchées de la station Grand Large (voir plan ci-dessous). Et la construction d'une trémie sous l'avenue Jean-Jaurès permettant le passage supérieur des rames du T3. Mais pour assurer la desserte du Grand Stade, d'autres opérations sont prévues, habilement masquées par le Sytral qui a sous-estimé le coût total du projet.

Pour ne pas pénaliser le fonctionnement normal des lignes T3 et Rhônexpress, le syndicat de transport a organisé la desserte du Grand Stade par la mise en service de “navettes spécifiques partant de Meyzieu Panettes, de la Soie et de Part-Dieu sud” qui assureront des liaisons directes vers le Grand Stade sans s'arrêter dans les stations intermédiaires”. Selon le dossier déposé par l'Olympique lyonnais, 6 000 voyageurs se rendront ainsi au stade depuis les stations Part-Dieu Sud et la Soie et 7 000 depuis la parking des Panettes à Meyzieu.

Pour ce faire, les stations Part-Dieu, la Soie et Meyzieu ZI, terminus de ces navettes, seront reconfigurées, notamment par de “nouveaux quais réservés (…) compte tenu de la nécessité tant de séparer les flux de voyageurs que de faire face à la fréquence particulièrement soutenue des navettes desservant le Grand Stade”. Aménagements qui ne sont pas pris en compte au titre de l'appréciation sommaire des dépenses imputables à l'opération”.

Facilitation de la cohabitation entre T3 et Rhônexpress ?

De son côté, le Sytral a avancé que ces travaux avaient fait l'objet d'une délibération portant sur la facilitation de la cohabitation entre les lignes T3 et Rhônexpress, nécessitant la “création d'une zone de manœuvre à la Part-Dieu sud et la fiabilisation de l'exploitation des services T3, Rhônexpress et T4”. C'est la thèse du deuxième chantier de T3, complètement indépendant des projets de Jean-Michel Aulas. Des arguments qui n'ont pas convaincu la justice qui fait les comptes.

Le débranchement de T3 coûte 33,7 millions d'euros. Et les travaux d'aménagement de la ligne T3 "pour faciliter l'exploitation commune de T3 et de Rhônexpress s'élèvent à environ 19,9 millions d'euros". Or, ces “travaux portent essentiellement sur l'aménagement des quais et des voies dans les trois stations considérées”, imputables directement à la desserte du Grand Stade. Une grande partie de ces 19,9 millions d'euros auraient donc dû être affectée au coût total. Ce surplus excède largement 20 % de l'enveloppe affectée à la desserte du Grand Stade”, conclut le tribunal administratif.

à lire également
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Le Sytral et la métropole de Lyon renégocient actuellement le contrat de la concession Rhônexpress. En parallèle, l'autorité vient de lancer un avis de préinformation dont l'objet est de trouver un opérateur qui exploiterait la ligne de tramway express entre l'aéroport Saint-Exupéry et la gare Lyon Part-Dieu. Le Sytral chercherait-il un remplaçant à Rhônexpress si les négociations n'aboutissaient pas ?
7 commentaires
  1. PERHAPS - 23 avril 2013

    démonstration des mensonges des promoteurs et élus et confirmation que les associations vigilantes qui défendent l'intérêet général, avaient bien raison de dire que les chiffres avancés par le Grand Lyon à usage exclusif d'un copain coté en bourse, étaient largement sous-estimés Et çe n'est pas fini, d'autres décisions administratives dans ce sens vont suivre, même si c'est difficile d'avoir des jugements dépourvus d'influences dans ce dossier de 'fraternels'

  2. grandlyonnaise - 23 avril 2013

    Effectivement, on nous enfume et il faudrait que les lyonnais disent 'amen' - Ne donnons plus nos voix à des gens qui n'ont qu'un seul souci : la gamelle du cumul des mandats et tous les privilèges qu'ils s'octroient en catimini, et sur le dos de leurs concitoyens qui eux sont les seuls à subir les effets de la crise et pour ce faire, tout en se disant 'socialistes' (quelle insulte), ils sont capables de tout en totale inconscience et irresponsabilité

  3. populiste - 23 avril 2013

    Ce qui prouve que les frères maçonniques ne roulent que pour eux et leurs avantages et non pas pour le bien des hommes.

  4. FOurs - 24 avril 2013

    37,7 + 19,9 = 57,6M€ et le budget annoncé était de ? Vous auriez dû le rappeler, ce serait plus pratique.

  5. lyonnais - 24 avril 2013

    ça va bouchonné comme pas possible à l'intersection des T3, T3 OL Land et Rhônexpress ainsi qu'aux intersections des carrefours emmenant les supporters via les bus relais venant des parkings relais...Alors oui la cata c'est maintenant avec vous Césarius Collomb !!

  6. bernardin - 24 avril 2013

    il est vrai que le grand stade, indispensable pour une ville comme LYON, si elle veut jouer dans la cour des capitales européeennes aurait été beaucoup mieux à Vénissieux où il bénéficiait d'une station de métro à proximité . Pour Décines, les dessertes vont s'avérer compliquées il faudrait prolonger la ligne A, . Une nouvelle ligne de type 'Météor' via Montchat, grand clément, Part-Dieu, Tereaux, St Paul serait encore plus judicieux mais hélas l'état préfère investir dans le grand paris...

  7. FOurs - 26 avril 2013

    bonne chose que d'avoir mis un plan pour mieux visualiser la question !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut