rue de la République piétons piétonne
© Tim Douet

Sécurité des rues piétonnes : la ville va installer des plots de béton

Jean-Yves Sécheresse, l’adjoint à la sécurité de la ville de Lyon, a annoncé ce lundi lors du conseil municipal, l’installation de plots de béton "rue Victor-Hugo, place des Terreaux et rue de la République".

Après l'attentat de Barcelone qui a fait 16 morts et plus de 120 blessés le 17 août dernier, Lyon Capitale s'était posé la question de la sécurisation des artères piétonnes de Lyon comme la rue de la République, la rue Victor-Hugo ou encore la place Bellecour. À Lyon, force est de constater qu’en dehors des grands événements le dispositif de sécurité est perfectible sur la Presqu’île ou les grands axes piétonniers ne sont pas (ou peu) sécurisés faute de dispositifs anti-intrusion.

"Des plots de béton vont surgir rue Victor-Hugo, place des Terreaux et rue de la République"

Ce lundi lors du conseil municipal, Jean-Yves Sécheresse, l’adjoint à la sécurité de la ville de Lyon, a indiqué quelques mesures qui vont être prises par la municipalité. "La rue Victor-Hugo va être séquencée pour éviter les gens qui prennent de l'élan [pour foncer dans la foule]. Des plots de béton vont surgir rue Victor-Hugo, place des Terreaux et rue de la République", a expliqué l'adjoint au maire. En tout, une trentaine de herses en fer vont aussi être commandées par la ville pour sécuriser des événements plus mobiles comme des marchés. "Nous portons aussi une grande attention à la sécurisation des berges du Rhône", a précisé Jean-Yves Sécheresse.

à lire également
A peine sorti de prison, l'islamiste Djamel Beghal a été expulsé en Algérie où il a été condamné par contumace à 20 ans de prison. Il avait notamment sous son emprise le Vénissian Farid Melouk, un vétéran du djihadisme des années 90, militant du GIA, émir de Daech qui a été de toutes les chapelles […]
1 commentaire
  1. inesP - 26 septembre 2017

    Fausse bonne idée a mon humble avis... Les islamistes vont passer a d'autres cibles plus faciles, les écoles maternelles par exemple. On pourra jamais tout protéger... Autant ne pas se pourrir la vie avec ses protections qui ne font que déplacer le problème.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut