Vue de Lyon statue Vierge Fourvière
© Tim Douet

Pédophilie à Lyon : une troisième affaire pourrait éclater

Après les affaires Preynat et Billioud, une troisième affaire pourrait éclater, selon le président de l’association de victimes La Parole libérée.

"D'après mes informations, en plus des affaires Preynat et Billioud, une troisième affaire de pédophilie concernant un prêtre lyonnais devrait être rendue publique dans les prochaines heures", a déclaré dans L'Express François Devaux, le président de l'association La Parole libérée, lui-même victime présumée du père Bernard Preynat.

"Depuis la mise en ligne de notre site Internet à la mi-décembre, nous avons eu connaissance d'autres faits potentiellement aussi graves que ceux commis et reconnus par le père Preynat. Des témoignages ont permis de recenser 45 victimes et une dizaine de prêtres mis en cause, dont certains sont décédés. Beaucoup de ces faits sont prescrits, ou n'ont pour l'instant pas donné lieu à des dépôts de plainte", a-t-il ajouté auprès de nos confrères.

Si tel était le cas, ce serait un véritable séisme pour l'Église lyonnaise, qui connaît déjà de fortes secousses à cause des affaires Preynat et Billioud où le cardinal Barbarin est accusé de ne pas avoir dénoncé des crimes dont il aurait eu connaissance.

à lire également
Le père Pierre Vignon, en septembre 2018, à Saint-Martin-en-Vercors © Tim Douet
Le prêtre drômois, évincé du tribunal ecclésiastique de Lyon après avoir lancé une pétition demandant la démission du cardinal Barbarin maintient sa position après cette semaine de procès. L'auteur du livre "Plus jamais ça", sorti ce 2 janvier aux éditions de l'Observatoire salue le courage des victimes et s'interroge sur la soutien dont peut encore bénéficier le Primat des Gaules auprès de ses ouailles lyonnaises.
4 commentaires
  1. lyon2016 - 16 mars 2016

    Il faut que les principes d'une politique soient faits de justice et de véritéOlynthiennes II 1 Démosthène

  2. la realité en face - 18 mars 2016

    En fait de 3eme affaire de 'pédophilie' il s'agit d'une affaire de 'Caresses déplacées sur majeurs'...d'une condamnation en 2007 de 18 mois avec sursis et periode probatoire de 3 ans soit en 2010...le prêtre a été 'promu doyen' de Millery(!) en 2013...depuis 2007 rien à lui reprocher! Et on s'interroge pour savoir s'il s'agit de lynchage et d'une campagne orchestrée? Mais c'est l'évidence! La seule faute de Mgr BARBARIN est d'avoir soutenue La Manif Pour Tous...les lyncheurs d'ailleurs ne s'en cachent même pas!

  3. la realité en face - 18 mars 2016

    En venir à confondre 'tendances homosexuelles' exprimées envers des adultes non consentants avec des actes de pédophilies! Mais que font SOS Homophobie et HES?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut