Ubaud
© Thierry Chassepoux

Oullins : Ubaud (PS) embarrassé par le silence de Collomb ?

Le conseiller municipal d'opposition n'est pas favorable à la venue des Albanais sur sa commune. La décision préfectorale le place en porte-à-faux avec Gérard Collomb.

Propriétaire du terrain sur lequel seront logés les 300 Albanais de Perrache, le président de la communauté urbaine pourrait s'opposer au choix du préfet. Le maire d'Oullins l'engage d'ailleurs à déposer sans plus tarder un recours devant la justice. Son silence pourrait embarrasser Jean-Louis Ubaud, conseiller municipal d'opposition... et chargé de mission au cabinet du maire de Lyon. Est-il favorable à la venue des demandeurs d'asile sur sa commune ? Nous l'avons interrogé.

"Je comprends très bien qu'on ne puisse pas laisser des personnes sous un pont, à l'approche de l'hiver", commence le socialiste, avant d'identifier trois points de désaccord avec la décision préfectorale. D'abord, il conteste ce choix "de mettre 300 personnes sur un même site". "Plusieurs lieux avec des unités réduites auraient permis un meilleur accompagnement", juge-t-il. Le choix de la Saulaie est aussi critiqué. "Ce quartier est inscrit en politique de la ville depuis des années voire des décennies. On y trouve une population en difficulté, en mal logement. Ajouter des problèmes sociaux à des problèmes sociaux n'est pas une bonne chose". Enfin il pose la question de la scolarisation des enfants albanais alors que l'école du secteur s'arrête au CE2, obligeant les plus grands à aller dans d'autres groupes scolaires de la commune.

Quid du silence de Gérard Collomb, dont on a du mal à imaginer qu'il n'ait pas été consulté par Jean-François Carenco ? On murmure même que c'est le maire de Lyon qui a pressé le représentant de l'Etat à agir, alors que la Justice risquait de donner tort au Grand Lyon, ce mercredi, dans sa volonté d'évacuer les Albanais de l'autopont de Perrache. "C'est le préfet qui a pris l'ordre de réquisition du terrain", répète Jean-Louis Ubaud. Le conseiller général PS n'est pas favorable à ce que le président de l'agglomération engage immédiatement un recours judiciaire pour ordonner l'évacuation des Albanais du site d'Oullins où ils vont bientôt arriver. "Il faut discuter avec la préfecture".

à lire également
La ville d'Oullins a déposé une demande auprès de la métropole pour généraliser la limitation à 30 km/h sur l'ensemble de son agglomération. C'est une première pour la métropole lyonnaise.
1 commentaire
  1. Collombitude - 27 octobre 2013

    Comme on dit à Marseille ' il est pas beau le Ubaud' Il fait du Nimby, comme Collomb, chez les autres pas chez moi, et poutant ce sont des Socs, lyonnais bien sûr! Allez virez moi tous ses politicards qui ne sont qu'un 'vacarme inutile'

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut