On se mêle de tout

C'est ouvertement qu'ils nous mènent en bâteau. La droite a fêté l'élection de Nicolas Sarkozy, puis son succès aux législatives, au Q-Boat, quai Augagneur. A quelques brasses de là, le PS vient de fêter la victoire de Collomb à la Plateforme. Entre les deux, un pont, sur lequel le Modem aurait bien aimé danser. Mais plouf.

Strip-tease
Ce qu'il ne faut pas faire pour gagner ! Au premier tour, j'enlève le haut. Les candidats de droite ont retiré les logos UMP de leurs affiches, puis toute référence à Nicolas Sarkozy. Au second tour j'enlève le bas. Ils ont effacé consciencieusement les photos de Dominique Perben, retourné les blousons bleus pour qu'on ne puisse plus y lire son nom. S'il y avait eu un troisième tour, ils auraient fini comment ?

Six & the City
Charmant numéro de bonnes copines entre Dominique Nachury et Laurence Balas, dans la permanence de Perben dimanche. Elle sont bien décidées à ne pas se crêper le chignon pour la mairie du Six. « Oui je serai candidate » déclare Balas dans un éclat de rire. «  Nous allons régler tout cela entre personnes responsables » répond Nachury hilare. Tout cela sous le regard bienveillant de Mister Big.

Buffet froid
Ambiance de fête mormone au QG de Perben dimanche. Quelques fidèles au bord de la retraite ou terrassés par l'ennui, assis sur des chaises hypothéquées. Il reste un peu de kir des familles, du vin rouge en fin de fût, des sodas, deux-trois cahouètes. Et des assiettes de rosette à peine entamées. Tiens, justement, il n'y a plus que cela à faire : se venger en bouffant du soç.

Le silence des agneaux
Impossible d'arracher un mot à Michel Havard dimanche. Tant mieux. Il n'a pas eu à commenter les résultats décevants de son camp. Ni à répondre à Perben sur la nécessité de rénover et de rajeunir la droite lyonnaise, ni sur le rôle que Perben lui-même devrait y jouer...ou pas. Bref au lieu de hurler avec les loups, Havard a choisi le silence des agneaux.

PG

L'avenir people de Buna

"Si vous voulez savoir ce que je ferai dans le nouveau mandat, lisez lyonpeople" disait l'adjoint à l'urbanisme Gilles Buna le soir du second tour. Faut-il donc s'en remettre aux potins people pour tracer un avenir politique à l'élu Vert ?

Collomb s'ouvre aux millonistes

La page Millon semble définitivement tournée. Dans Tribune de Lyon, la semaine dernière, Gérard Collomb s'est dit prêt à travailer avec certains millonistes. On parle même de Christian Barthélémy, président du groupe Millon au Grand Lyon,comme vice-président en charge de la région urbaine de Lyon.

à lire également
Ce mercredi 23 mai, Bertrand Soubelet, général ex-numéro 3 de la Gendarmerie Nationale et vice-président d'Objectif France, sera présent à Lyon à l'occasion d'une conférence-débat. Avant sa venue, le général a accordé un entretien à Lyon Capitale sur les thèmes liés à la sécurité et l’autorité de l’Etat.

Les commentaires sont fermés

On se mêle de tout

Il vient de découvrir qui se cache derrière le blog ironique « Bret 2008 ». Il s’agit du bras droit d’Henry Chabert, son concurrent pour la mairie de Villeurbanne. Quelle surprise ! Le « corbeau », pris le bec dans le clacos, jure ses grands dieux qu’il voulait seulement s’amuser. Et que d’ailleurs, il ne va pas tarder à houspiller mêmement Richard Moralès (Modem) et aussi Henry Chabert soi-même ! On demande à voir.

“Petit bonhomme pas mort"
C’est par ces mots que Bruno Gollnisch a conclu le récit de son opération à cœur ouvert. Tout y passe, le prélèvement d’une veine sur la jambe, l’ouverture de la cage thoracique « comme un homard ». Le ligaturage. Tous les détails. Les journalistes venus à la conférence de presse du FN samedi n’en demandaient pas tant.

à lire également
marion maréchal le pen
On en sait vaguement plus sur la future école de la petite fille Le Pen. Marion Maréchal a dévoilé ce mardi le nom de son école de sciences politiques, sur le site dédié. Un clin d’œil au gouvernement qui doit tester dès ce soir la première vague de résultats de la plateforme Parcoursup.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut