Broliquier
©Tim Douet

Musée des Confluences : Broliquier boycotte l'inauguration...

… mais souhaite son succès.

Le maire du 2e arrondissement de Lyon, Denis Broliquier, a choisi de ne pas participer à l'inauguration du musée des Confluences, ce vendredi 19 décembre. Un choix qu'il estime logique, au regard de ses positions tout au long de l'avancement du projet. L'élu avait en effet maintes fois pointé les dérives budgétaires de la construction du “nuage cristal”, voté sur un budget de 60 millions d'euros mais qui devrait en coûter finalement 300. "Sans compter les 15 millions a minima de fonctionnement annuel que la métropole devra assumer", ajoute Denis Broliquier.

"Assister à l’inauguration du musée des Confluences serait cautionner cette dérive financière. Je m’y refuse. Il y a une forme d’indécence dans cet événement", affirme le maire d'arrondissement.

Mais, s'il boycotte le champagne et les petits-fours, Denis Broliquier ne souhaite pas l'échec du musée. Au contraire, il en défend le principe. "Je n’ai jamais remis en cause ou critiqué l’intérêt culturel, historique et scientifique du musée des Confluences", assure l'édile du 2e, qui soutient vouloir s'impliquer pour en assurer "la réussite et le rayonnement".

> Pour tout comprendre des dérives du musée des Confluences, c'est juste en dessous :

à lire également
Les musées lyonnais ouvrent leurs portes gratuitement ce samedi soir pour la 14e Nuit européenne des musées. Voici une petite sélection de sorties possibles.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut