Michel Le Faou : "La place des Terreaux est arrivée en fin de vie"

Michel Le Faou, adjoint à la Ville de Lyon et vice-président de la métropole en charge de l'urbanisme, est l'invité de L'Autre Direct ce vendredi. Il répond à nos questions sur les plans de mandats de ces deux collectivités présidés par Gérard Collomb et qui ont été adoptés cette semaine.

Michel Le Faou, adjoint à la Ville de Lyon et vice-président de la métropole en charge de l'urbanisme, souligne dans le plan de mandat les investissements réalisés sur les gares de Part-Dieu et de Perrache : "nous allons améliorer les conditions de mobilité de nos citoyens et apporter plus de conforts aux usagers des gares". Sur ses deux projets revus à la baisse entre la campagne municipale et la réalité du plan de mandat, Michel Le Faou réclame du temps pour que la promesse soit complètement réalisée. Il évoque aussi le "doublement du centre-ville à Villeurbanne avec l'opération Gratte-Ciel Nord". L'adjoint à l'urbanisme se justifie aussi sur l'abandon de la promesse de créer une nouvelle maison de la Danse à la Confluence  : "nous sommes soucieux d'un bon maintien des équilibres financiers, mais nous proposons de nouveaux projets". Michel Le Faou détaille aussi les travaux qui auront lieu place des Terreaux.

à lire également
Eau de Lyon – Champ captant de Crépieux-Charmy © Tim Douet
“Corruption”, “trafic d’influence”, “contrats léonins”... Lorsque l’on évoque le marché de l’eau, les qualificatifs ont la vie dure. Pourtant, depuis dix ans, la situation a évolué. À Lyon, la bataille de l’eau aura bien lieu en 2019 et les acteurs sont déjà positionnés sur un terrain largement transformé.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut