Brebis manifestation plan loup
©Tim Douet

Lyon : les éleveurs absents de la réunion sur le plan Loup

Les syndicats de la FNSEA, des Jeunes Agriculteurs, la Confédération paysanne, la coordination rurale et le Modef ont décidé de ne pas assister à la réunion sur le futur Plan Loup dans les salons de la Préfecture.

Les principaux syndicats d'éleveurs sont unanimes sur une question. Le futur plan Loup est d'ores et déjà considéré comme "insuffisant". Pour marquer leur opposition à ce plan, les représentants des éleveurs de la FNSEA, des Jeunes Agriculteurs, de la Confédération paysanne, de la coordination rurale et du Modef boycottent la réunion organisée ce mardi dans les salons de la Préfecture. Ainsi, les discussions, sous l'égide de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) d'Auvergne-Rhône-Alpes se feront sans eux. Les éleveurs considèrent notamment que leurs revendications qui visent à réduire le nombre d'attaques de loups sur leurs troupeaux ne sont pas entendues. Ils réclament par exemple le droit "aux tirs de défense" en cas d'attaque de leur exploitation ainsi que l'augmentation des "tirs de prélèvement". Classés parmi les espèces protégées, 34 loups ont été tués en 2017 en raison de l'autorisation d'abattage actuellement fixé à 40 pour toute l'année. En octobre dernier, les éleveurs manifestaient dans les rues de Lyon pour faire entendre leur voix sur la question.

à lire également
À l’angle du 49 quai St-Vincent et du 2 rue de la Martinière dans le premier arrondissement de Lyon se trouve une immense fresque peinte sur une façade d’immeuble, dénommée “la Fresque des Lyonnais”. Quelle est l'histoire de ce trompe l'œil, iconique et célèbre de la ville de Lyon ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut