Vu de Lyon © tim douet

Lyon, deuxième meilleure ville où investir dans l’immobilier

Explorimmoneuf.com, site spécialisé dans l’immobilier, vante le dynamisme de la capitale de Rhône-Alpes dans ce domaine.

Dans son palmarès des meilleures villes où investir dans l’immobilier, le site internet Explorimmoneuf.com place Lyon en deuxième position. Derrière Toulouse et devant Nantes, la ville qui a récemment atteint le demi-million d’âmes est vantée pour son dynamisme. Avec une démographie et un marché de l’emploi en développement, un pôle universitaire fort, il était nécessaire pour la ville que son parc immobilier puisse répondre à la demande. Mission accomplie selon le site internet, grâce à une politique active de construction et un marché de l’immobilier solide.

Lyon "travaille à peaufiner son image"

Lyon "travaille activement à peaufiner son image, utilisant ses grandes friches urbaines à des réaménagements d’ampleur, écrit Eplorimmoneuf.com. C’est bien sûr le cas de Lyon Confluence, de Lyon Part- Dieu, du Carré de Soie ou encore de Gerland. Dans la plupart de ces quartiers, logements, équipements publics, bureaux, commerces… s’y construisent en masse pour accueillir l’afflux d’entreprises et, par là même, de population".

Les indicateurs utilisés par explorimmoneuf.com pour réaliser son classement, avec les données lyonnaises :

  • Démographie : + 5,08 %
  • Emploi : + 1,00 %
  • Étudiants : + 2,6 %
  • Prix moyen au m2 dans le neuf : 4 450 € (- 0,7 %)
  • Prix moyen au m2 dans l’ancien : 3 290 € (+ 0,2 %)
  • Loyer moyen d’un studio : 16,2 €/m2 (- 2,2 %)
  • Loyer moyen d’un 2-pièces : 12,6 €/m2 (- 0,6 %)
  • Part des investisseurs : 47 %

© Explorimmoneuf.com

à lire également
Vue sur les tours de la Part-Dieu depuis la terrasse de la Maison Nô (rue du Bât-d’Argent) © Tim Douet_0028
Plébiscités dès les années 1930 par Le Corbusier, les toits-terrasses connaissent un regain d’intérêt. Le toit est désormais appréhendé comme une surface répondant aux enjeux et problématiques des villes, dans un contexte de forte densification. Si toutes les métropoles européennes s’y sont mises, Lyon est à la traîne.
1 commentaire
  1. aegir - 6 mai 2015

    Ceci dit les sites et autres publications spécialisées dans l'immobilier ont à peu près autant de chance de ne pas annoncer que 'c'est le moment d'acheter !' qu'un poissonnier d'annoncer que son poisson n'est pas frais.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut