Lyon a enterré son ancien maire

La cathédrale Saint-Jean n'était pas bondée mais tout un parterre de personnalités politiques a assisté aux funérailles de l'ancien maire de Lyon.

Les funérailles de Francisque Collomb ont permis de voir un cliché inattendu : Gérard Collomb et Dominique Perben côte à côte avec les proches et la famille de Francisque Collomb. Voilà pour le clin d'oeil. La cérémonie qui a duré plus de deux heures a réuni plusieurs centaines de personnes. Des anonymes lyonnais, beaucoup d'élus et de personnalités et des proches de Francisque Collomb. La cérémonie célébrée à la cathédrale Saint-Jean a été très religieuse. Le prêtre ne manquant pas de rappeler que Francisque Collomb avait fait venir le pape Jean-Paul II à Lyon et que la confidente de l'ancien maire de Lyon était une religieuse : sœur Rose.
A la fin de la cérémonie traditionnelle, des politiques ont pris la parole pour rendre à Francisque Collomb un hommage de la cité. Gérard Collomb s'est exprimé le premier. Emu et émouvant, l'actuel maire de Lyon est revenu sur la vie de son prédécesseur. Gérard Collomb a dressé le portrait d'un entrepreneur autodidacte et brillant qui "ne rechignait pas".
Politiquement il a aussi rappelé les grandes réalisations de Francisque Collomb : l'ENS à Gerland, la Part-Dieu, le conservatoire, et encensé sa vision de la ville. Bref, une hagiographie conclue de manière vibrante : "le petit gardien de moutons a laissé son empreinte sur une cité qu'il aimait avec passion". Francisque Collomb est décédé vendredi à l'âge de 98 ans. Celui que beaucoup voyaient comme un maire de transition entre Pradel et Noir a eu droit ces derniers jours à un regain d'estime politique.

à lire également
Edouard Philippe et Gérard Collomb
Le ministre de l'Intérieur ne soutient pas vraiment la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires voulue par le Premier ministre. Qui l'a discrètement recadré par téléphone, selon le JDD. Interrogé jeudi dernier sur la mesure visant à limiter à 80 km/h la vitesse sur certaines routes du réseau secondaire, Gérard […]

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut