Le joaillier Rey-Coquais victime d’un braquage ce samedi

Le célèbre joailler lyonnais a été victime d’un braquage ce samedi matin. Un témoin de la fuite des malfaiteurs raconte.

Le bijoutier lyonnais Rey-Coquais a été victime ce samedi matin d’un braquage. Il était environ 9h15 lorsque un groupe d’hommes visiblement armés a fait irruption dans la boutique du 27 quai saint-Antoine dans le 2e arrondissement de Lyon.

Une jeune femme, qui déposait des tracts dans les boîtes aux lettres dans le cadre de la primaire UMP a été témoin de la fuite des malfaiteurs. Elle raconte : "Un homme est sorti de la boutique et m’a dit m’a dit 'ne restez pas là, sauvez-vous, ils sont armés, ils vont vous faire du mal' ".

Sans réellement comprendre ce qui se passait, elle quitte alors l’immeuble. Juste à temps. Derrière elle, quatre hommes cagoulés sortent et s’engouffrent dans une voiture qui était garée en double file à hauteur de la boutique. Si elle n’a pas vu les armes des malfaiteurs, la jeune femme a néanmoins aperçu le vigile de l’établissement dont elle affirme qu’il a "visiblement été amoché".

-D’autres informations très bientôt-

à lire également
Illustration police Tim 26
Fin juin, la Brigade de répression du banditisme de Lyon a retrouvé une partie des billets volés lors du braquage d'un fourgon en Suisse. 2,3 millions de francs suisses étaient cachés dans une cave située dans le nord de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut