Feyzin_Raffinerie3

La raffinerie de Feyzin en grève

Un mouvement de grève s'est installé jeudi soir à la raffinerie Total de Feyzin. Les salariés réclament de meilleures conditions de travail ainsi qu'une prime supplémentaire.

Deux tiers des employés de la raffinerie suivraient le mouvement, emmené par le syndicat Force Ouvrière, majoritaire sur la plateforme feyzinoise. Des installations à l'arrêt pour réclamer de meilleures conditions de travail, une prime supplémentaire de 1000€ mais également le changement de statut de l'infirmière du site en CDI, rapporte Le Progrès.

Pas de risque de pénurie

Si aucun client n'est livré depuis jeudi 19h, Total assure de son côté qu'aucune pénurie ne devrait perturber le quotidien des stations-services. Une grève qui devrait continuer au moins jusqu'au rassemblement des salariés mécontents prévu mardi à 10h devant la raffinerie.

Mise en service en 1964, la plateforme de Feyzin produit 117 000 barils par jour.

à lire également
Des infirmiers de l'hôpital d'Argenteuil
Les Hospices Civiles de Lyon ont annoncé ce jeudi un apport financier de 7,6 millions d'euros pour améliorer les conditions de travail des personnels, et la prise en charge des patients. Malgré cela, la grève s'enlise à l'hôpital de la Croix-Rousse.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut