La CinéFabrique, nouvelle école de cinéma à Lyon

L'ouverture est prévue pour septembre 2015. Installée temporairement à la SEPR de Lyon, la CinéFabrique, nouvelle école de cinéma et multimédia, met l'accent sur la diversité.

Première école nationale publique de cinéma à Lyon. La CinéFabrique, sous la direction de Claude Mourieras, ouvrira ses portes en septembre 2015. Elle proposera un cursus sur trois ans, avec la possibilité de faire la troisième année en alternance, grande nouveauté pour une école de cinéma.

La diversité au coeur du projet

Cette école post-bac, à laquelle on pourra accéder sans être bachelier ou diplômé, met l'accent sur la diversité sociale et culturelle. Une école "ouverte à tous", dont les critères d'entrée seront innovants. En plus de l'examen d'entrée, les critères de sélection mettront en avant l'expérience et les "capabilités" des futurs élèves : réalisation de portofolio, de court-métrages, des autoportraits..

Tarif universitaire pour les étudiants

Le financement de la CinéFabrique, divisé entre le CNC (Centre National du Cinéma), les collectivités et la taxe apprentissage, s'élève à 2 millions d'euros pour un accueil d'environ 110 étudiants, soit 30 par promos. Le tarif annuel de l'école sera similaire à celui d'une année universitaire, l'objectif de Claude Mourieras n'étant pas d'en faire une école élitiste. Soutenu par Jean-François Carenco, ancien préfet de région, et Abderrahmane Sissako, réalisateur de Timbuktu, le projet ne dispose pour l'instant que d'un pied-à-terre temporaire à la SEPR.

à lire également
Monsieur Cinéma doit apporter une caméra à un réalisateur qui tourne à Lyon. Yan Le Pon se déguise en vieux lion pour nous raconter les nombreux tournages ayant pris pour décor les ruelles du quartier Renaissance. Au fil de cette flânerie entre Saint-Georges et Saint-Paul, réapparaissent le grand Lino et madame Signoret, mademoiselle Binoche, Olivier et son Gang, Lelouch et Luchini… et un Tavernier bien connu des cinéphiles lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut