Philippe Barbarin
© Tim Douet

L'église lyonnaise soutient le projet d'un Institut culturel musulman

Le cardinal Barbarin et Etienne Tissot, le président du Conseil de Consistoire de l'Eglise Protestante Unie, ont signé un communiqué en faveur du projet d'un Institut de Civilisation Musulmane dans la Métropole lyonnaise.

Tandis que Laurent Wauquiez a refusé de subventionner le projet d'un institut de civilisation musulmane à Lyon et que le Parti de gauche a appelé les élus municipaux à voter contre, une subvention d'un million d'euros de la ville a été votée, non sans débats. C'est désormais au tour des représentants des autres cultes de se prononcer sur la question. Sur l'interpellation de Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon, les responsables des Eglises catholique et reformée de Lyon estiment que "la concorde ne doit jamais craindre de voir progresser la culture, condition indispensable à la paix".

Leur communiqué rappelle qu'il existe aujourd'hui l'Espace culturel du christianisme à Lyon et l'Espace Hillel consacré à la culture juive, lancés avec le soutien du Grand Lyon : "il nous parait juste qu'un lieu de présentation, d'études et de débats permettant de découvrir les apports de la culture musulmane, puisse fédérer de larges soutiens."

En référence au débat concernant la laïcité, les représentants lyonnais considèrent également que "depuis plus d’un demi-siècle, les principaux acteurs de la vie publique lyonnaise, très attachés à une juste conception de la laïcité, portent le souci d’une heureuse entente entre les différentes confessions." Les travaux du bâtiment du futur institut de 2 700 m2 ont débuté au mois de mai dernier. Il sera installé dans le 8ème arrondissement, à côté de la grande mosquée de Lyon.

à lire également
5 commentaires
  1. Jean Jaurès - 11 juillet 2016

    Les religions ont comme projet commun d'égarer les Hommes avec des fables qu'elles ont fabriquées, il est logique qu'elles s'entraident mutuellement. L'église catholique a toujours soutenu le voile islamique par exemple, elle attend toujours un bénéfice en retour pour ses ouailles. Les églises peuvent mener leur barque comme elles l'entendent mais pas avec l'argent public. Subventionner la superstition et le communautarisme est irresponsable.

  2. Robes Pierre - 11 juillet 2016

    le titre est erroné, avant d'être lyonnaise l'église est catholique;' l'église catholique lyonnaise' , d'autres églises existent , ce n'est pas leur rôle de prendre position pour ou contre un projet relevant des élus républicains laïques quand bien même cet acte permettrait de passer au second plan les affaires de pédophilie .

  3. lyon2016 - 11 juillet 2016

    Ne devons-nous pas rechercher sans cesse la voie de la raison, du progrés, de l'apaisement et de la réconciliation ?Nous savons que nos divisions souvent si profondes nous obscurcissent et qu'elles fragilisent les fondements de notre pacte républicain.N'existe-t-il pas à Lyon, depuis de nombreuses années, des lieux de culture et d'échange qui ont la vocation humaniste de renforcer le dialogue si précieux entre les religions, dans un souci constant d'apaisement et d'intelligence ?

  4. la realité en face - 12 juillet 2016

    Mgr BARBARIN soutient son 'ami' KABTANE (piloté par l'Algérie) qui vient de faire pression pour qu'il n'installe pas les statues des 7 moines égorgés à Tibhirine à la GUILLOTIERE... Il ne devrait pas participer au racket et au chantage exercé par Monsieur KABTANE. Ce projet n'est pas un projet culturel mais cultuel, l'IFCM sera contigüe avec la Grande Mosquée actuelle...C'est le même stratagème employé à Paris pour l'ICI (la Cour d'Appel a condamné la Mairie de Paris pour sa subvention illégale) - l'arnaque a été démontée par l'UDCC dès 2012!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut