Philippe Barbarin
© Tim Douet

L'église lyonnaise soutient le projet d'un Institut culturel musulman

Le cardinal Barbarin et Etienne Tissot, le président du Conseil de Consistoire de l'Eglise Protestante Unie, ont signé un communiqué en faveur du projet d'un Institut de Civilisation Musulmane dans la Métropole lyonnaise.

Tandis que Laurent Wauquiez a refusé de subventionner le projet d'un institut de civilisation musulmane à Lyon et que le Parti de gauche a appelé les élus municipaux à voter contre, une subvention d'un million d'euros de la ville a été votée, non sans débats. C'est désormais au tour des représentants des autres cultes de se prononcer sur la question. Sur l'interpellation de Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon, les responsables des Eglises catholique et reformée de Lyon estiment que "la concorde ne doit jamais craindre de voir progresser la culture, condition indispensable à la paix".

Leur communiqué rappelle qu'il existe aujourd'hui l'Espace culturel du christianisme à Lyon et l'Espace Hillel consacré à la culture juive, lancés avec le soutien du Grand Lyon : "il nous parait juste qu'un lieu de présentation, d'études et de débats permettant de découvrir les apports de la culture musulmane, puisse fédérer de larges soutiens."

En référence au débat concernant la laïcité, les représentants lyonnais considèrent également que "depuis plus d’un demi-siècle, les principaux acteurs de la vie publique lyonnaise, très attachés à une juste conception de la laïcité, portent le souci d’une heureuse entente entre les différentes confessions." Les travaux du bâtiment du futur institut de 2 700 m2 ont débuté au mois de mai dernier. Il sera installé dans le 8ème arrondissement, à côté de la grande mosquée de Lyon.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut