Grève des agents de la métropole : des manifestants blessés

Au lendemain des manifestations qui ont eu lieu devant la métropole, l’intersyndicale des agents de la métropole dénonce “la violence policière ordonnée par Gérard Collomb”.

Hier après-midi, les agents de la métropole de Lyon étaient entre 1 000 et 1 500 à manifester dans les rues de Lyon en partant de la préfecture pour se rendre au siège de la métropole. Réunis à l’appel de l’intersyndicale des agents de la métropole, les manifestants dénonçaient des conditions de travail déplorables, la dégradation du service public, ainsi que des rémunérations inéquitables. Suite à ce mouvement, le maire de la ville, Gérard Collomb, devait recevoir une délégation syndicale après la manifestation.

Dans l’après-midi, des manifestants s’introduisent dans le hall de la métropole, qu’ils occupent pacifiquement pendant que se déroule le conseil métropolitain. Ils seront délogés par les CRS. La délégation qui était entendue par Gérard Collomb a également été reconduite à l’extérieur des bâtiments sans qu’aucune proposition de négociation soit formulée. Dans un communiqué, l’intersyndicale des agents de la métropole dénonce le comportement du maire : "Par ce comportement, Gérard Collomb acte ainsi son refus de tout dialogue social."

Parmi les manifestants, deux personnes ont été placées en garde à vue. Un des représentants du personnel a été blessé et a été évacué par les pompiers hier dans l'après-midi.

1 commentaire
  1. LYOCAL - 26 mars 2015

    Chutt Après les élections le maire de la Métropole remplacerait le premier ministre actuel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut