Général Tauzin
©Tim Douet

Général Tauzin : "L'économie souffre d'un manque de politique"

Le général Didier Tauzin revendique aujourd'hui 5000 membres pour "Rebâtir la France". Il est l'invité de l'Autre Direct pour évoquer sa candidature à l'élection présidentielle.

Sa carrière dans l'armée française ne lui a pas ôté le goût de la politique, indique le général Tauzin dans l'Autre Direct. Une fois à la retraite de sa carrière militaire, il se joint aux manifestations contre le mariage pour tous en 2013 et bâtit un programme publié deux ans plus tard dans un livre. S'il estime que "les mécanismes psychologiques qui conduisent à la guerre civile se mettent en place en France", il ajoute que "son projet politique dépasse très largement le volet sécuritaire" et qu'il faut des "mesures fortes pour s'attaquer à tous les problèmes". Se situant "radicalement en dehors des partis politiques", le clivage gauche droite n'a selon lui plus lieu d'être, "un chef de l’État doit être au dessus de cela" estime -t-il. Pour relancer l'économie française, il propose notamment, comme l'avait fait François Hollande, "de séparer les banques de dépôt et les banques d'investissement". Une mesure non réalisée selon lui par manque de volonté politique. "Les gens qui nous gouvernent veulent le pouvoir pour le pouvoir et ses à côtés et quand ils y sont, ils ne pensent qu'à une chose : le conserver. Ce dont souffre l'économie et la banque, c'est d'un manque de politique."

Retrouvez l'intégralité de l'interview du général Didier Tauzin dans la vidéo ci-dessous.

à lire également
Étienne Blanc, à l’hôtel de région, en mai 2018 © Tim Douet
À la fin de l'assemblée générale des maires de l'Ain, le n°2 de Laurent Wauquiez à la région a annoncé se consacrer plus activement à la préparation  des municipales de 2020 d'ici quelques mois.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut