Gérard Collomb
© Tim Douet

En cas de défaite de Macron, Collomb envisage l'indépendance de Lyon

[INFO LYON CAPITALE] En imaginant une possible défaite d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle, le maire de Lyon a envisagé une hypothèse que personne ne voyait venir.

Gérard Collomb en a surpris plus d’un hier soir lors de l’inauguration du festival Quais du polar, en évoquant un scénario que même les plus grands auteurs de science-fiction ne prévoyaient pas. Le VRP officiel d’Emmanuel Macron a en effet annoncé que si son favori ne remportait pas l’élection présidentielle, il enclencherait un processus d’indépendance de la Métropole. Lorsqu’on lui fit remarquer que cette dernière était déjà détachée du Rhône, le sénateur-maire a répondu dans un sourire : “je ne parle pas du département”.

En bisbille avec le PS depuis son soutien à l’ancien banquier, Gérard Collomb a revendiqué “les valeurs lyonnaises” qu’il ne retrouve pas ailleurs en France ni chez aucun autre candidat à l’élection présidentielle. Voilà peut-être la raison qui l’a poussé à refuser tout poste au gouvernement depuis ses débuts en politique.

Un référendum dès 2018 ?

Prenant l’exemple de l’Écosse, qui désire un nouveau référendum, l’élu lyonnais a annoncé qu’il mettrait tout son poids pour permettre aux Lyonnais de jouir pleinement de leur identité, tout en retrouvant une force économique indéniable. Une conférence de presse serait d’ailleurs prévue au soir du 2e tour de l’élection présidentielle en cas de défaite d’Emmanuel Macron, pour annoncer un possible référendum dès le 1er avril 2018.

Un “Lyonxit” que personne n’avait vu venir, mais qui paraît peu probable dans des délais aussi courts. Dans son entourage, on estime que le maire de Lyon monterait cette stratégie pour axer une politique de décentralisation du pays, en mettant la pression sur Paris.

4 commentaires
  1. Robes Pierre - 1 avril 2017

    un poisson d'avril même pas drôle, il en serait capable., pas de réussir mais d'essayer.

  2. Myrelingues - 1 avril 2017

    Tout à fait d'accord, je prônerais même non pas un rattachement pur et simple mais un partenariat privilégié avec la confédération helvétique.Si tu as besoin d'un premier premier ministre Gégé, je suis ton homme ^^

  3. collectifvalve - 2 avril 2017

    Très bon Lyon Cap' ! Ça colle avec le personnage. 😉

  4. FEFI - 2 avril 2017

    Poisson: nLyon, Grand Lyon, Métropole? Bien isolé si ce n'est pas RA ou ARA? Et dans ces derniers cas ce serait un tel isolement...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut