Dieudonné interdit de spectacle à Lyon ?

Le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a annoncé qu’il souhaitait que le spectacle de Dieudonné à Lyon soit annulé. L’humoriste doit se produire à l’amphithéâtre de la Cité internationale les 13 et 14 mars prochain. Ce matin, Dieudonné a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête le visant pour apologie du terrorisme.

"Ce qu'il dit, c'est insupportable", a déclaré Jean-François Carenco lors de ses vœux à la presse, ce mercredi midi. Le préfet a appelé lui-même Olivier Ginon, le patron de GL Events, ce mercredi matin pour le lui signifier. Selon Le Progrès, ce dimanche le dirigeant lyonnais qui gère cette salle par délégation de service public avait clairement dit à ses équipes de ne pas accueillir le spectacle de Dieudonné. Mais, d'un point de vue juridique, seul le préfet peut interdire un spectacle alors que les contrats sont déjà signés.

Les choses se sont précipitées ce mercredi matin. Dieudonné a été placé en garde à vue alors qu'une enquête avait été ouverte pour "apologie du terrorisme". L'humoriste avait déclaré "Je suis Charlie Coulibaly" suite aux attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché casher de la porte de Vincennes.

Le préfet attend désormais une réponse du ministre de l'Intérieur à ce sujet.

à lire également
A peine sorti de prison, l'islamiste Djamel Beghal a été expulsé en Algérie où il a été condamné par contumace à 20 ans de prison. Il avait notamment sous son emprise le Vénissian Farid Melouk, un vétéran du djihadisme des années 90, militant du GIA, émir de Daech qui a été de toutes les chapelles […]
6 commentaires
  1. Kasneh - 14 janvier 2015

    Pourquoi avoir attendu 10 ans pour interdire ses spectacles racistes, antisémites sous l'habit de l'humour ?

  2. Myerss69 - 15 janvier 2015

    Il adeja ete interdit du transbordeur il y a quelque années Kasneh

  3. tiffus69 - 15 janvier 2015

    Liberte de expression pour tous monsieur le préfet ou alors interdisez aussi les spectacles de monsieur timsit qui pronne que la différence entre algérien et un algérien achkenaz ce qui en a un qu a réussi hah ah mort de rire mais que dire de ces propos. ???????

  4. SophieV - 15 janvier 2015

    Que devient son pote Zemmour ? planqué à l'étranger ? Il va falloir expliquer longtemps aux bas de plafond, la différence entre humour et incitation à la haine ou négationnisme ?

  5. Juju69 - 16 janvier 2015

    D'accord avec tiffus69, liberté d'expression pour tous ou pas, mais pas 2 poids 2 mesures. Jusqu'ici je n'ai rencontré personne qui me soutiennent que Dieudo est antisémite ET qui ai vu ses spectacles. Pour la petite histoire il n'a pas posté 'je SUIS' mais 'je ME SENS', rapport au fait que depuis longtemps déjà il fait office d'ennemi public n.1. D'accord c'était pas fin et il m'a fait froid dans le dos aussi, mais j'ai au moins cherché à savoir pourquoi il disait ça.

  6. Juju69 - 16 janvier 2015

    Je trouve dommage que notre 1er ministre défende la liberté d'expression d'une main et muselle un humoriste de l'autre (qui n'a jamais appelé à la violence bien qu'il ait été agressé plusieurs fois). Fidèle lectrice de Charlie Hebdo depuis plus de 10 ans, très touchée par ce qu'il s'est passé, je défend la liberté d'expression mais ne vois pas en quoi dessiner Mahomet à poil serait moins choquant que les propos qu'il tient dans ses spectacles, LIBRE à chacun de trouver l'un et/ou l'autre drôle

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut