Police
©Tim Douet

Confluence : des migrants expulsés avant la venue de Macron ?

Ce matin, les forces de police procédaient à l'expulsion de trois familles de migrants qui vivaient sous le pont de l'A7, face au Musée des Confluences. Une expulsion qui survient avant la visite du président de la République à l'occasion du sommet franco-italien.

Depuis plusieurs mois déjà, ce sont trois familles de migrants qui s'étaient installées dans un campement de fortune sous le pont de l'autoroute A7. Ils n'avaient que quelques couvertures et des canapés en guise d'abri, que tous les automobilistes ont pu constater. Mais alors que les forces de l'ordre démantèlent les squats les uns après les autres depuis le mois d'août, l'expulsion de ce camp survient à un moment qui interroge. En effet, cet après-midi se tenait le forum franco-chinois au musée des Confluences. Demain, c'est le président de la République ainsi que le président du conseil des ministres de la République italienne, Paolo Gentiloni qui visiteront l'exposition "Lumière ! L'invention du cinéma" à l'occasion du sommet franco-italien.

Questionnées par Rue89, les forces de police ont répondu cette expulsion n'avait "rien à voir" avec les activités prévues au Musée des Confluences. Une coïncidence quant aux dates donc, selon le responsable de l'opération. Les familles n'auraient pas été relogées par la préfecture.

à lire également
Le discours d’Emmanuel Macron sur la nouvelle politique de la ville n’a pas manqué de faire réagir les élus locaux. Dans la métropole de Lyon, beaucoup ne cachent pas leur déception.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut