Lafond
© Elise Julliard

Amiante dans les écoles :"il faut détruire et reconstruire"

S'il remporte les municipales à Lyon, Eric Lafond, le candidat centriste, compte agir rapidement sur le dossier de l'amiante dans les écoles. Il préconise des travaux de destruction dans les écoles les plus contaminées.

Interrogé sur les risques liés à la présence d'amiante dans les écoles lyonnaises, le centriste Eric Lafond, candidat aux municipales à Lyon, estime qu'il faut agir vite. "Il ne faut pas tourner trois ans autour du pot. On connait les risques cancérigènes de l'amiante. Si le risque est avéré dans certains établissements, il faudra détruire et reconstruire", explique-t-il. S'il remporte les municipales, il assure vouloir réaliser un audit afin de mesurer le risque dans chaque établissement. Mais pour lui, l'arbitrage est "vite fait" : "S'il faut choisir entre mettre 100 millions d'euros pour la Maison de la danse et reconstruire des écoles, je n'hésiterai pas...", ajoute-t-il, faisant allusion au projet de Gérard Collomb de délocaliser la Maison de la danse à la Confluence.

D'après l'enquête de Lyon Capitale (lire notre article), sur 118 écoles lyonnaises diagnostiquées, 94 écoles recèlent de l'amiante dont 18 de l'amiante dégradé. Aujourd'hui, toutes les variétés de cette substance sont avérées cancérogènes chez l'homme.

à lire également
Centre de captation de l’eau de Lyon – Analyseurs © Tim Douet
Quand les nouvelles pollutions apparaissent plus vite que les normes chargées de nous en protéger, c’est la qualité de l’eau qui est en question. Lyon a décidé de faire du zèle dans ses contrôles, sans pour autant avoir d’échelle de référence à respecter.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut