20171102_090942
DR

Aéroport Saint-Ex : grève de l'accueil des voyageurs handicapés

Une vingtaine de salariés de la société SAMSIC APMR ont décidé de se mettre en grève ce jeudi matin pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et de la qualité de l'accueil aux personnes handicapées.

Les conditions de travail des salariés de l'entreprise d'aide aux personnes à mobilité réduite à l'aéroport de Saint-Exupéry, SAMSIC APMR, semblent s'être sensiblement dégradées depuis l'arrivée du nouvel actionnaire, Vinci, et l'ouverture quelques mois plus tôt d'un nouveau terminal. "Les salariés n'ont pas le temps de prendre des pauses déjeuner et font des kilomètres sans avoir de chaussures adaptées. Ils sont en sous-effectif par rapport aux demandes de transports des personnes à mobilité réduite" indique Jacky Abada, membre de la CGT venu en soutien aux salariés de SAMSIC. "Souvent des CDD ou des intérimaires sont appelés pour aider mais c'est au coup par coup. Aussi, un certain nombre de personnes sont en CDD depuis des années. Pourquoi ne pas les maintenir en CDI ?" ajoute-t-il. Ce matin, à 9 heures, une vingtaine de salariés de SAMSIC, sur les 50 que compte l'entreprise, ont protesté pour obtenir de meilleures conditions de travail, soulignant "la multiplication des accidents du travail, la qualité matérielle déplorable des véhicules de transports, qui, également, ne sont pas adaptés aux différentes formes de handicaps". Une délégation de salariés est reçue ce matin et selon la CGT, la direction aurait déjà fait plusieurs propositions pour améliorer la situation.

à lire également
La lutte contre les réformes du président de la République continue à Lyon. Ce mardi 22 mai, les 9 organisations syndicales ont appelé à manifester ce jour. En conséquence, 99 restaurants scolaires seront fermés ce jour.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut