Jeremy Galvan resto 47
© Tim Douet

Chéri(e), tu m’emmènes où pour la Saint-Valentin ?

La salle du restaurant Jérémy Galvan en février 2013 © Tim Douet

© Tim Douet

Les 5 adresses romantiques de Lyon Capitale pour la soirée de la Saint-Valentin

Mais rien ne vous empêche de l’inviter toute l’année, c’est encore mieux.

À moins d’être tombé du côté obscur des himotés (les “impopulaires” en VF), ces Japonais qui érigent l’absence de relation amoureuse en mode de vie, il vous sera difficile de faire l’impasse sur la Saint-Valentin. Si le dîner aux chandelles est un classique, il n’en reste pas moins un must en la matière.

À Lyon, c’est Au 14 Février que vous irez : ode à Peynet et aux assiettes étoilées. Problème : ils sont probablement déjà full up depuis belle lurette. Mais à deux pas (rue du Bœuf), vous trouverez la petite table feutrée de Jérémy Galvan  : classique, avec quelques agréables sorties de route. On aime bien aussi Takao Takano (ex-lieutenant de Nicolas Le Bec), dans le 6e : un lieu chic et épuré pour une cuisine stylée. Dans l’hypercentre, il y a l’élégant Augusto, un andante con gusto à la cuisine féminine et très sensuelle.

Bonus track : sortez le grand jeu en l’invitant à La Cour des Loges. L’un des joyaux Renaissance de Lyon, un dîner aux chandelles (pour le coup) dans une cour florentine dallée de marbre, cernée de trois étages en galeries et chapeautée d’une verrière en acier. Avec un spa en dessert...

Au 14 Février, Vieux-Lyon, en 2011 © DR

Au 14 Février
6 rue Mourguet, Lyon 5e
04 78 92 91 39
2e adresse : Le Plâtre-Durand, Saint-Amour-Bellevue (71)
03 85 37 11 45
www.au14fevrier.com

Jérémy Galvan (grande photo ci-dessus)
29 rue du Bœuf, Lyon 5e
04 72 40 91 47
www.jeremygalvanrestaurant.com

La salle du restaurant Takao Takano en mai 2013 © Tim Douet

© Tim Douet

Takao Takano
33 rue Malesherbes, Lyon 6e
04 82 31 43 39
www.restaurant-takaotakano.com

Le restaurant Augusto en janvier 2013 © Tim Douet

© Tim Douet

Augusto
6 rue Neuve, Lyon 1er
04 72 19 44 29

La Cour des Loges
6 rue du Bœuf, Lyon 5e
04 72 77 44 44
www.courdesloges.com

La Saint-Valentin expliquée aux amoureux-lamantins

Rome, 268 après Jésus-Christ. L’empereur Claude II est empêtré dans des campagnes militaires singulièrement sanglantes. Observant des difficultés à recruter des soldats pour rejoindre les légions qui se font décimer, Claude décide d’annuler et d’interdire les mariages, persuadé que la raison pour laquelle les Romains refusent de combattre est leur attachement à leur famille.

Malgré les ordres de l’empereur, un prêtre romain, Valentin, continue, dans le plus grand secret, d’arranger des mariages. Furieux, Claude “le Cruel” le fait emprisonner. L’ecclésiastique hors la loi y meurt, un 14 février. Plus tard, l’Église catholique remplace les fêtes païennes par des fêtes chrétiennes. Valentin est canonisé. Depuis, les amoureux-lamantins s’en donnent à cœur joie.

Cette sélection est extraite des pages Gastronomie de Lyon Capitale 730 (février 2014), en vente en kiosques jusqu’au 27 février, et dans notre boutique en ligne.

à lire également
Shoko Hasegawa, la sommelière, et Takafumi Kikuchi, le chef de “La Sommelière” © Tim Douet (montage LC)
Le resto du mois – La sommelière Shoko Hasegawa et le chef Takafumi Kikuchi enchantent les palais dans leur microtable, discrète et de haut vol, du Vieux-Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut