Six rugbymen grenoblois visés par enquête pour viol mis à pied


Par Antoine Sillières
Publié le 18/03/2017  à 16:27
Réagissez

Le club a tenu à marquer sa désaprobation mais rappelé que les joueurs demeurent présumés innocents en attendant les conclusions de l'enquête de police.

La mêlée grenobloise lors d'un match à Oyonnax en septembre 2014
Creatives commons
La mêlée grenobloise lors d'un match à Oyonnax en septembre 2014

Une enquête a été ouverte dimanche dernier, le 12 mars, à Bordeaux, où les rugbymen grenoblois avaient disputé une rencontre de Top 14 la veille. Une jeune femme aurait porté plainte pour viol contre plusieurs joueurs rencontrés en boîte de nuit, selon Eurosport. Des derniers doivent être entendus par la police et demeurent présumés innocent en attendant les conclusions de l'enquête.

"Protéger le club"

Mais le club de Grenoble a tenu à prendre ses distances avec ce genre de comportement, même non avéré, en mettant à pied les six joueurs concernés. "Afin de protéger le club et son personnel et d’éviter tout amalgame entre cette enquête, qui relève de comportements individuels et privés, et le FC Grenoble Rugby, nous avons décidé de mettre immédiatement à pied à titre conservatoire les joueurs concernés avant même qu’ils soient auditionnés", a réagi le club dans un communiqué publié vendredi sur son site web.

"Le FC Grenoble Rugby tient, par ailleurs, à préciser que les joueurs qui seront entendus sont présumés innocents et que le Club ne se substitue en aucun cas à la justice ;  l’enquête de police étant la seule à même de déterminer les implications des uns et des autres", poursuit le communiqué.

C'est donc avec un effectif amputé que les Isérois recevront Toulon ce dimanche. De quoi corser encore un peu plus la tâche des Grenoblois (13e) qui luttent pour leur maintien dans l'élite du rugby hexagonal.

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
violGrenoblerugby

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?