Rugby : le Lou prend la tête du Top 14


Par Antoine Sillières
Publié le 08/10/2017  à 15:02
1 réaction

La victoire bonifiée des rugbymen lyonnais à Agen leur permet de profiter du faux-pas de Montpellier à Paris, face au Stade Français pour prendre la tête du championnat de France. 

Le Lou célèbre la victoire
Lou Rugby
Le Lou célèbre la victoire

Une victoire historique qui tombe à pic. Le Lou a obtenu ce samedi son premier succès en terres agenaises (6-25). Succès glané avec brio, et un point de bonus offensif en prime, qui permet surtout aux Lyonnais de prendre la tête du Top 14. Les hommes de Pierre Mignoni doublent au classement Montpellier, défait par le Stade Français (31-20) à Paris.

Cette première place vient récompenser le très bon début de saison lyonnais (une seule défaite, à l'extérieur, en sept match). Les ambitions lyonnaises pour cette deuxième saison dans l'élite sont pour l'instant largement tenues par les coéquipiers de Fred Michalak. Rappelons que le Lou disputait son dernier match de pro D2 il y a moins de 15 mois. 

Hier à Agen, les Lyonnais ont commis trop de fautes certes, mais ils se sont montrés extrêmement solides en défense et ont brillé par fulgurances en attaque. Après un beaux mouvement conclu par Buttin à la 28e minute, le Lou construit une formidable action à partir d'une bonne sortie de mêlée qui aboutit à l'essai de Buttin (32e). Les avants iront chercher l'essai du bonus, finalement inscrit par Roodt, en seconde période. 

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4/5 (3 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
Lou RugbyTop 14

Vos réactions
1 commentaire

A croire que leur nouveau stade rénové de Gerland leur porte chance !

Signaler un abus | le 08/10/2017  à 23:32 | Posté par  Kasneh  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.