Première victoire à l'extérieur pour le Lou qui assure son maintien


Par Antoine Sillières
Publié le 09/04/2017  à 11:39
Réagissez

Les rugbymens lyonnais se sont imposés de justesse à Castres (16-17), grâce à une belle réussite au pied de leur buteur Lionel Beauxis notamment. Une victoire qui assure définitivement le maintien du Lou. Lâché par son épaule, Frédéric Michalak est sorti sur blessure et sa fin de saison semble compromise.

Les joueurs du Lou après la victoire
Lou Rugby (Twitter)
Les joueurs du Lou après la victoire

Il aura donc fallu attendra 11 matchs. 11 matchs à l'extérieur pour que le Lou s'impose enfin loin de ses terres. Mais que le timming est bon. Les hommes de Pierre Mignoni ont définitivement assuré leur maintien dans l'élite du rugby hexagonal ce samedi. La réussite au pied de Lionel Beauxis en première mi-temps a largement contribué à ce succès. Neuf points en début de match avant cette pénalité de 50 mètres à la 24e minute pour le buteur lyonnais qui permet aux siens de mener 0-12 à cet instant. 

Un essai de David Smith transformé et une pénalité plus tard les deux équipes rentrent au vestiaires sur un score finalement étriqué en faveur des visiteurs (10-12). Repris dès le retour des vestiaires par une nouvelle pénalité convertie de Benjamin Urdapilleta (13-12), les Lyonnais se réveillent à point nommé. Napolioni Nalaga inscrit un essai en coin après un décalage de Tobby Arnold, à la réception d'une passe volleyée de Thibaut Privat (51e). La réussite de Lionel Beauxis le lâche pour cette transformation difficle.

En face, heureusement, Rory Kockott manque par deux fois les perches en fin de match et le Lou s'impose finalement 16-17 après une dernière pénalité d'Urdapilleta. Une première victoire à l'extérieur qui assure mathématiquement le maintien aux Lyonnais à quatre match de la fin de la saison régulière. Lyon pointe même ce dimanche matin à la 8e place en attendant les matchs en retard du Racing, du Stade Français et du Stade Toulousain. Avec 50 points, soit 17 d'avance sur Grenoble et la zone rouge, les hommes de Pierre Mignoni assurent leur place dans l'élite la saison prochaine. Touché à l'épaule sur un raffut de Horacio Agulla Frédéric Michalak avait le bras en écharpe à la fin du match. Sa fin de saison semble compromise.

 
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?