LOU Rugby : comment le stade de Gerland s'est transformé


Par Razik Brikh
Publié le 31/08/2017  à 16:25
1 réaction

Une nouvelle histoire pour le stade de Gerland. Après quatre mois de travaux, le stade du 7e arrondissement de Lyon (nommé le Matmut Stadium),présente un nouveau visage. Explications avec l'architecte lyonnais Albert Constantin.

L'architecte Albert Constantin avec les dirigeants du LOU Rugby au Matmut Stadium de Gerland
@R.B
L'architecte Albert Constantin avec les dirigeants du LOU Rugby au Matmut Stadium de Gerland

Un patrimoine lyonnais

"On a retravaillé entièrement les tribunes pour avoir une meilleure vision, du confort avec l'espacement des sièges (voir vidéo en fin d'article). On a la chance par rapport aux autres stades qui se construisent, d'avoir un patrimoine intéressant. C'était l'une des contraintes. Il fallait respecter l'histoire et l'oeuvre de Tony Garnier. Ce stade a été construit au début du 20e siècle, il a été inauguré en 1926. Il fallait le valoriser, il y a eu un gros travail de fait. Par exemple, tous les salons, les loges ont une double exposition, une vision sur le stade et une à l'extérieur. Il y a une grande transparence ce qu'on ne retrouve pas forcément dans les nouvelles constructions d'enceintes sportives. Tony Garnier avait construit un stade avec une galerie double qui permettait aux gens de se promener, de regarder l'intérieur et l'extérieur en même temps. On a retrouvé ça car on peut de nouveau circuler tout autour du stade par les galeries. On a gardé ce double objectif et cela donne un stade moderne avec une valeur patrimoniale importante."

Un nouveau stade

"Les Lyonnais ne vont pas reconnaître Gerland car les courbes de gradins ont changé. A l'intérieur, ils vont découvrir des salons qui n'existaient pas. C'est vraiment un nouveau stade. A l'extérieur, les façades ont été refaites, les enduits à la chaux ont été repris entièrement, les pelouses changées, l'éclairage architectural a été modifié… Ce changement de Gerland était une nécessité à partir du moment où le LOU a accepté de prendre possession de cette enceinte. Ce n'était pas gagné car le LOU avait très peur. La dimension de ce stade par rapport au Matmut Stadium de Vénissieux était inquiétante. Même les supporters du Lou craignaient d'être mal à l'aise dans un stade de 44.000 places. Aujourd'hui, on l'a réduit à 35.000 par les améliorations de confort que j'ai cité précédemment. Ce n'était pas un pari gagné d'avance."

L'âme de Gerland

"On l'a toujours appelé le stade de Gerland, du nom du quartier. Maintenant, tous les stades portent un nom, c'est le fameux naming. Le LOU doit suivre la filière économique comme tous les clubs sportifs. Ce n'est pas un secret, les Lyonnais sont attachés à l'histoire de ce stade et, pour eux, ça restera toujours le stade de Gerland. La transformation du site a été fait pour qu'il garde son âme".

---

Chiffres clefs 

38 millions d’euros investis en un an

6 mois de travaux

Configuration habituelle : 15 929 places

Configuration élargie : 26 023 places

Configuration maximale : 35 033 places

5 000 m² d’espaces événementiels dont 1 500 m² dédiés au village Segeco

---

Première avec Gérard Collomb

Les supporters du LOU découvriront le nouveau visage du Matmut Stadium de Gerland, ce samedi 2 septembre à 18h45, à l'occasion de la réception de Brive (2e journée de Top 14). Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb assistera à la rencontre.

---

Quid de la piscine de Gerland

Olivier Ginon, le patron de GL Events a indiqué qu'il allait "proposer des solutions dans les mois à venir" au sujet de la piscine de Gerland. Les habitants du quartier restent mobilisés et veulent que cette piscine continue de fonctionner. Affaire à suivre.

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.4/5 (9 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

Transférer le stade de Gerland au rugby est un des meilleurs choix pour ce stade historique. Il en est de même pour le public qui se transportera par le métro. Comme chacun sait qu'il y a 2 publics, celui du rugby et celui du football !
Par contre, l'avenir de la piscine du même nom, ne concerne pas seulement les habitants du quartier. Celle ci construite à la même période est classée. Elle bénéficie d'un bonne situation, facile d'accès par le métro, protégée du vent, avec un zone de verdure, une dimension olympique et des tarifs standards. Bien sur son état nécessite une rénovation complète dont le coût ne peut être qu'élevé.
A suivre.

Signaler un abus | le 01/09/2017  à 17:44 | Posté par  Kasneh  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?