Pour être informé en temps réel, cliquez ici FIL INFO
mardi 02 septembre 2014

Yassine Benzia : "Mon modèle, c’est Karim Benzema"


Par Razik Brikh, avec AF
Imprimer l'article Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Publié le 03/07/2011  à 11:43
Réagissez

Le jeune attaquant de l’OL, Yassine Benzia, 17 ans, brille de mille feux actuellement à la Coupe du monde de sa catégorie au Mexique. En quatre matchs, il a déjà inscrit cinq buts. Alors que les Bleuets s’apprêtent à disputer leur quart de finale face au pays hôte lundi soir (dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 à 1h du matin, heure française), la petite pépite lyonnaise se confie à Lyon Capitale. Il évoque son parcours, la Coupe du monde, ses objectifs avec l’OL. Morceaux choisis.

Lyon Capitale : Comment se déroule cette Coupe du monde ? Comment voyez-vous la suite de la compétition ? 

Yassine Benzia : Tout se passe très bien. C’est quelque chose de magique, vivre une telle compétition de l’intérieur. L'ambiance au sein du groupe est très bonne, on rigole bien ensemble. Nous sommes en quarts de finale. Nous connaissons la difficulté d’affronter le pays hôte mais nous allons aborder sereinement cette rencontre et tout donner, comme d'habitude, pour essayer d'atteindre le dernier carré. Ce qui serait fabuleux !
 
Vous avez déjà inscrit cinq buts en quatre matchs lors de cette CDM, est-ce que vous vous êtes fixé un objectif de buts ?

Mon objectif est de terminer meilleur buteur de cette Coupe du monde. Même si j’ai conscience que cela sera dur,  j'y crois vraiment. Après, le collectif passe avant tout. Je préfère largement gagner la Coupe du monde sans être le meilleur buteur que le contraire bien sûr.

Le grand public vous découvre à l'occasion de cette CDM.  Comment vous décririez-vous ?

Je suis un joueur qui aime percuter et dribbler. Et marquer, évidemment. Mes qualités sont d’éliminer facilement et d’être à l’aise devant le but. Je dois progresser dans certains domaines, par exemple, je suis parfois trop gourmand.

Quel est votre parcours ?
 
J’ai débuté le football à l'âge de 6 ans à Saint-Aubin-lès-Elbeuf en Seine-Maritime. Ensuite, en benjamins 2ème année, je suis parti à Oissel puis un an plus tard à Caudebec-lès-Elbeuf où j’ai évolué pendant 3 ans. Puis, j’ai joué un an à Quevilly avant de rejoindre l’OL au début de la saison 2010-2011. Depuis tout petit, je veux être footballeur.

Etes-vous fan d'un joueur en particulier ?

Mon modèle, c’est Karim Benzema. Nous avons les mêmes origines, pratiquement le même nom. Et  puis, il a évolué à Lyon, comme moi. Aujourd’hui, il joue au Real Madrid, mon club de cœur. Je travaille dur pour espérer faire une aussi belle carrière.

Vous avez inscrit 36 buts la saison dernière avec les U17 de l’OL. Quelles sont vos ambitions pour la nouvelle saison ?

Ma première saison à l’OL s’est très bien passée. Mais le plus dur, c’est de confirmer. Mes objectifs sont d'évoluer en CFA et de titiller le groupe professionnel.

A l'OL, les dirigeants insistent sur le fait que vous êtes encore jeune. Qu'il ne faut pas griller les étapes de ta formation. Etes-vous d'accord avec eux ?

C’est tout à fait compréhensible qu’ils disent ça. Il ne faut pas brûler les étapes. Après, Karim Benzema a prouvé que l’âge n’était pas le seul critère de jugement. Karim Benzema, à 17 ans, est directement passé des 17 ans au groupe professionnel. On peut être jeune et prêt à évoluer au plus haut niveau. Par contre, il faut faire attention à ne pas griller le joueur physiquement avec des charges de travail trop dures.

Quel regard portez-vous sur la carrière de votre frère qui a signé à Lille ? Êtes-vous proches ? Vous vous conseillez mutuellement ? 

Je pense que c'est une bonne chose pour lui. Son retour en France va lui faire du bien. Nous sommes très proches, nous nous conseillons tout le temps. Il est toujours derrière moi à m'encourager et me donner des conseils. Chez les Benzia, le foot, c'est important depuis tout petit. Nous rêvons de devenir footballeur.

-------

Lire également : OL : La jeunesse au pouvoir

Après trois années sans titre, l'OL aspire à retrouver le chemin du succès. Crise économique oblige, le club de Jean-Michel Aulas se voit dans l'obligation de mettre en avant son centre de formation doté de jeunes joueurs talentueux qui ne demandent qu'à endosser le maillot rouge et bleu. Revue des troupes.

Zoom sur Gorgelin, Fontaine, Faure, Gassama, Kolodziejczak, Umtiti, Seguin, Abenzoar, Grenier, Ghezzal, Benzia, Yattara, Blanc, Reale, Tafer, Lacazette, Belfodil et Novillo. Chances de percer à l'OL, avis de l'entraîneur adjoint Bruno Genesio, leurs caractéristiques sont décryptées.

"La jeunesse au pouvoir", un dossier à lire dans le magazine Lyon Capitale du mois de juillet, actuellement en vente chez votre marchand de journaux.


à lire également
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (7 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.

Municipales 2014
boutique LC
Dossier-municipales-156px
LYONCAPITALE SUR LA TOILE
LES DERNIERS COMMENTAIRES
"on va à Metz pour faire un résultat"
ah oui ?MDR
Posté par  grandlyonnaise  le 01/09/2014 08:35

Avec des dirigeants aussi nuls et sans morale, comment les joueurs pourraient ils être en réussite ? GOUVERNER c'est PREVOIR
et...
Posté par  grandlyonnaise  le 31/08/2014 23:03

A Bron il vont être content de le voir passé sous leur fenêtre !
Posté par  Kasneh  le 30/08/2014 09:15

Ce joueur est moyen tout comme ceux de lyon. Les méthodes de management de mr Aulas sont nulles, quant à...
Posté par  populiste  le 30/08/2014 08:48

en extrapolant, une entreprise (privée) exploitant une usine ou un entrepôt de 1.000 m², aurait donc besoin d'une surface totale...
Posté par  franjo  le 29/08/2014 13:59