OL féminin : un départ canon face à Rodez (7-0)


Par Anthony Ravas
Publié le 03/09/2017  à 19:15
Réagissez

Les filles de l'OL ont signé une éclatante victoire 7-0 à domicile face à Rodez pour le début du championnat de France.

Hegerberg ()

Les Fenottes ont encore faim. L'OL féminin n'a fait qu'une bouchée de Rodez au Groupama Training Center de Décines devant une tribune comble avec 1500 personnes. Onze fois championnes de France, les Lyonnais ont tout de suite étouffé les Ruthénoises en début de match. Ada Hegerberg inscrit un doublé en deux minutes (9eme et 10eme) avant de s'offrir deux nouveaux buts (40eme, 82eme). Le Sommer (25eme, 81eme) et Hamraoui (78eme) ont également marqué. 

Le PSG déjà accroché

Des débuts parfaits pour le nouvel entraîneur de l'OL, Reynald Pedros. La nouvelle recrue phare, Lucy Bronze, a été titularisée avant de sortir en deuxième période remplacée par Corine Petit. Une victoire d'autant plus importante que dans le même temps, le PSG a concédé le match nul à domicile face à Soyaux (1-1). Dans un championnat toujours très serré entre les deux équipes rivales, l'OL féminin prend déjà une petite avance sur les Parisiennes dès la première journée.

"C'est positif"

"C'est positif. Les buts sont venus récompenser le bon travail dans le jeu. Ça n'est jamais facile de jouer face à un bloc regroupé dans ses 30 mètres. On voulait passer par les côtés. On l'a bien fait par moments, mais il y a encore des petites imperfections. Le maître mot était de prendre du plaisir sur le terrain pour en donner aux supporters", a analysé l'entraîneur lyonnais après la rencontre sur le site du club.

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.