OL-Rennes: Fournier et Aulas confiants pour l'avenir malgré la défaite


Par Anne-Yasmine Machet ,  Justin Boche
Publié le 23/08/2015  à 12:04
Réagissez

Après la défaite d'hier face à Rennes, Hubert Fournier, l'entraîneur de l'Olympique lyonnais a fait part de ses premières impressions alors que son président, Jean-Michel Aulas s'est exprimé sur Twitter.

Hubert Fournier

"Nous sommes moins solidaires, enthousiastes et généreux". La phrase vient du coach rhodanien lui-même. En marge du match contre Rennes – qui s’est soldé par une défaite de l’OL (1-2), Hubert Fournier a livré ses impressions durant une conférence de presse. Son constat est sans équivoque. "L’équipe ne vit pas aussi pleinement que la saison dernière. Ça se ressent sur le terrain", a-t-il expliqué. Il a aussi évoqué la prestation décevante de Lacazette, sorti après 62 minutes de jeu sans vraiment avoir brillé. "Le public a raison d’être plus exigeant avec lui. Ce n’est pas le même que la saison dernière. Les gens sont très demandeurs et exigeants, il doit apprendre à mieux gérer ça", a-t-il justifié.

Le coach n’a pas non plus manqué d’analyser le jeu de Mathieu Valbuena, la nouvelle recrue lyonnaise. "Je l’ai trouvé pour le coup très généreux, très mobile. Il a fait sa part du boulot", a-t-il jugé. Le milieu offensif faisait d’ailleurs, ce samedi, son premier match devant le public de Gerland.

De son côté, Jean-Michel Aulas a également relativisé la défaite. "J’y crois" , a-t-il déclaré sur Twitter.

L'actualité de l'OL, 7/7, c'est sur notre site Internet www.olympique-et-lyonnais.com
  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.