OL-Limassol : les Gones filent en seizièmes, mais perdent Traoré (4-0)


Par Sylvian Baudry
Publié le 24/11/2017  à 10:54
Réagissez

En se défaisant facilement des Chypriotes de l'Apollon Limassol (4-0), les Lyonnais ont assuré hier soir leur qualification pour les seizièmes de finale d'Europa League. La perte sur blessure de Bertrand Traoré a néanmoins terni la soirée.

L'attaquant de l'OL, Bertrand Traoré ()
AFP
L'attaquant de l'OL, Bertrand Traoré

Il ne fallait pas perdre pour se qualifier pour le tour suivant, et l'Olympique lyonnais l'a fait. Face à la modeste formation de l'Apollon Limassol, les hommes de Bruno Genesio ont même fait mieux, avec un large succès 4-0.

Les Chypriotes, qui pouvaient encore espérer se hisser en seizièmes de finale en cas de victoire au Groupama Stadium, ont joué le coup à fond. Cela a libéré des espaces pour les coéquipiers de Nabil Fekir, qui effectuait son retour. À la mi-temps, la différence était faite (2-0).

Sixième match consécutif sans encaisser de but

Pourtant, c'est un coup du sort qui débloque la situation en faveur de l'OL. Une bourde du gardien a permis à Mouctar Diakhaby, en difficulté à un poste de sentinelle qu'il connaît mal, d'ouvrir le score avec opportunisme (29e). Le capitaine Nabil Fekir a ensuite conclu une contre-attaque brillamment menée par Memphis, pour enfoncer le clou, trois minutes plus tard. "On est un peu heureux de mener 2-0, car l'adversaire a eu aussi des occasions, et un score de parité aurait été plus logique à la mi-temps", analyse Bruno Genesio.

En deuxième période, Mariano Diaz (67e) marque son premier but européen, et le jeune Myziane Maolida, 18 ans, ouvre son compteur chez les pros avec son club formateur (90e). L'autre satisfaction de la rencontre est l'invincibilité d'Anthony Lopes qui se poursuit. Le gardien portugais a atteint hier les 561 minutes sans encaisser de but.

Bertrand Traoré out plusieurs semaines

La soirée n'a pas été totalement rose pour le septuple champion de France, puisque le Burkinabé Bertrand Traoré s'est blessé au genou gauche à la fin du premier quart d'heure, remplacé par Houssem Aouar. Les premiers examens révèlent que le ligament latéral interne a été touché. Il ne devrait pas rejouer en 2017. Jérémy Morel, qui revenait de blessure, est quant à lui sorti à la pause.

Cette victoire ouvre les portes des seizièmes de finale aux Gones. Deuxièmes de leur groupe, ils devront s'imposer à Bergame le 7 décembre, contre l'Atalanta, pour s'éviter un tirage trop difficile au tour suivant.

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?