Le PSG sanctionné après les incidents dans le Parc OL


Par Clément Duffau
Publié le 07/04/2017  à 12:37
Réagissez

La Ligue de football professionnel (LFP) a sanctionné le PSG après les dégradations commises au Parc OL par des supporters Parisiens lors de la finale de la Coupe de la Ligue samedi dernier.
Sièges dégradés au Parc OL
© DR
Sièges dégradés au Parc OL

La Commission de discipline de la LFP s’est réunie et a livré son verdict sur le sujet ce jeudi soir. Jean Michel Aulas qui réclamait "des sanctions sévères" a été entendu. "La Commission décide de placer le dossier en instruction et de fermer à titre conservatoire l’espace visiteur lors des matchs à l’extérieur du Paris Saint-Germain jusqu’à la convocation des dirigeants du club le jeudi 27 avril 2017", peut-on lire dans un communiqué paru sur le site de la LFP.
Pour rappel, au lendemain de la rencontre dans le Parc OL, la LFP avait déjà annoncé que le PSG devra également "rembourser l’intégralité des très importants dégâts occasionnés". L’enquête n’étant pas encore terminée, d’autres sanctions pourraient suivre. 
Le Paris Saint Germain sera privé de ses supporters lors de ses deux prochains déplacements en Ligue 1, à Angers et Metz.

Le PSG ne se laisse pas faire 

Dans un communiqué paru aujourd'hui, le PSG a tenu à réagir aux sanctions prises par la LFP: "Le Paris Saint-Germain prend acte de cette décision, qui impactera les déplacements de son équipe professionnelle à Angers, le 14 avril, et à Metz, quatre jours plus tard. Néanmoins, le club accepte très difficilement de voir ainsi l’ensemble de ses supporters, au comportement jusqu’ici irréprochable, privés du droit de suivre à l’extérieur leur équipe de cœur alors que la lutte pour le titre de champion de France entre dans une phase décisive. Le club ne conteste absolument pas le caractère inacceptable des dégradations matérielles qui ont pu être constatées à l’occasion de la finale de la Coupe de la Ligue."

L’Olympique Lyonnais est également la cible du PSG, dans le communiqué. En effet, le club parisien explique que les incidents auraient commencé à cause de l'organisation lyonnaise. Le PSG s'étonne aussi de la conduite de l'OL quant à leur refus de fournir les images vidéos. 

"Le club a ainsi demandé une intervention immédiate à ses stadiers quand les dégradations de sièges ont commencé à être constatées par ses services. Leur intervention a été ralentie en raison, notamment, de problèmes de communication dans le stade qui relevaient de la responsabilité de l’organisateur de la rencontre. Le Paris Saint-Germain a également demandé à l’OL de lui fournir toutes vidéos susceptibles de lui permettre l’identification des responsables des incidents, ce qui a été refusé par le club lyonnais. Par ailleurs, des zones d’ombres doivent encore être dissipées quant à la découverte le jour du match, dans des sanitaires du Parc OL, de slogans anti-parisiens provocateurs, menaçants voire insultants envers la mémoire d’un supporter parisien décédé l’an passé.", peut-on lire dans le communiqué.

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?