Pour être informé en temps réel, cliquez ici FIL INFO
vendredi 25 avril 2014

Benzema s’attend à un match difficile contre "son équipe"


Par Razik Brikh
Imprimer l'article Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Publié le 02/11/2011  à 01:57
1 réaction

jose et karim ()
@Lyon Capitale TV

Ce mercredi à l’occasion de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, Karim Benzema, de retour sur ses terres, pour la troisième fois avec le maillot du Real, entend bien faire gagner son équipe. Même s’il conserve une relation affective avec son club formateur.

Quand il a été interrogé sur la crainte que représentait Karim Benzema, actuellement en forme internationale (4 buts en 8 matchs de Liga et 2 buts en 3 matchs de Ligue des champions), Rémi Garde - de plus en plus à son aise face aux médias - a pris un malin plaisir a répondre, tout d’abord sur le ton de l’ironie : "Je vais peut-être d’abord engueuler les gens qui l’ont formé… Je vais leur demander comment on peut l’arrêter." Puis en indiquant, que l’OL ne comptait pas faire une fixette sur son ancien joueur, si talentueux soit-il : "Dans cette équipe du Real, certes, il y a Karim mais il y a également de nombreux joueurs de qualité. Il n’y a pas de plan anti-Karim." Enfin, le technicien rhodanien, a expliqué comment son équipe devait jouer pour ne pas sombrer face au Real : "On va essayer de mettre une organisation défensive pour collectivement essayer d'arrêter toutes ces individualités."

Kim Källström abonde dans le sens de son entraîneur : "Si c'est lui qui débute le match, il faut faire attention, mais si c'est quelqu'un d'autre il faudra faire attention aussi. Pour nous, Karim ou un autre, ça ne change pas grand-chose. On connaît ses qualités, il ne faut pas le lâcher, ne pas lui laisser d'espace, car il peut marquer à tout moment."

"L’OL, c’est mon club"

Karim Benzema, buteur lors des trois dernières confrontations face à son ancien club, admet que ce match contre l’OL est toujours aussi particulier, "c'est toujours spécial de revenir à Lyon, c'est mon club, mon équipe depuis tout petit. C’est ici où j'ai effectué mes premières armes". Néanmoins, "Coco" - comme il est surnommé par ses amis de Bron Terraillon - ne veut pas se mettre de pression supplémentaire et préfère la jouer collectif. "Au Real, on est toute une équipe. Il y a de grands noms, avec Cristiano Ronaldo, Di Maria, Özil, Higuain..."

Malgré le succès de la Maison Blanche à l’aller à Santiago Bernabéu (4-0), Karim Benzema se méfie de son ancienne formation : "Ce sera un match difficile, serré, l'OL sort toujours un gros match contre le Real. Les joueurs et l'entraîneur me connaissent très  bien. A moi de tenter autre chose et de les surprendre." Les Lyonnais sont prévenus, malgré toute l’affection qu’il porte à l’OL et à sa ville, Karim Benzema entend bien, mercredi soir, ne faire aucun cadeau.

Lire aussi : Gerland, terre imprenable


à lire également
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (6 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Vos réactions
1 commentaire

Esqt-ce que le joueur à droite sur la photo a eu le temps pour passer voir ses deux très grosses boites de chaussures poser l'une sur l'autre, oups son loft ??

Signaler un abus | le 02/11/2011  à 23:39 | Posté par  lyonnais  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.

Municipales 2014
boutique LC
Dossier-municipales-156px
LYONCAPITALE SUR LA TOILE
LES DERNIERS COMMENTAIRES
on voit des gens critiques un personnage qui depuis 20ans donne de sa personne pour porter haut en couleur son...
Posté par  lacazette38  le 21/04/2014 18:12

Il convient également de rajouter que son image de mal habillé la cravate de travers dépareillait sérieusement avec la classe...
Posté par  populiste  le 21/04/2014 12:08

Grâce à sa gestion humaine primaire ce monsieur a fait perdre de précieux points à son équipe le 1er trimestre...
Posté par  populiste  le 21/04/2014 12:07

le râleur est de retour
il s'était fait coaché, ce qui l'avait conduit à se contrôler un peu dans sa...
Posté par  grandlyonnaise  le 20/04/2014 14:14

Il voit ce qu'est l'injustice, il n'est pas content, il ne veut pas serrer la main de l'arbitre, il fustige,...
Posté par  carton rouge  le 20/04/2014 11:25