OL : la recrue Kenny Tete titulaire pour la première fois Bordeaux


Par Antoine Sillières
Publié le 19/08/2017  à 16:28
Réagissez

Hormis le remplacement de Rafael par la recrue néerlandaise Kenny Tete dans le couloir droit, Bruno Genesio reconduira ce samedi face à Bordeaux le même onze que celui victorieusement aligné à Rennes la semaine dernière.

Bruno Genesio
©Tim Douet
Bruno Genesio

Les Lyonnais tenteront de glaner une 3e victoire en autant de rencontres ce samedi à 17 heures au Parc OL. Une performance qui leur permettrait de récupérer la tête de la Ligue 1, abandonnée à Monaco, tombeur de Metz hier soir. Si les hommes de Bruno Genesio ont semblé avoir digéré les départs de Lacazette, Tolisso et Gonalons lors de leurs deux premières sorties -avec en prime un jeu enthousiasmant-, l'obstacle girondin ne sera pas simple à négocier. L'effectif de Jocelyn Gouvernec étant bien mieux armé que les Strasbourgeois et les Rennais, notamment en attaque.

Kenny Tete pour museler Kamano

Et c'est au transfuge amstellodamois Kenny Tete (21 ans), aligné pour la première fois d'entrée de jeu, que reviendra la lourde de tâche de museler l'un des éléments bordelais les plus remuants en la personne de François Kamano. Le néerlandais s'apprête à connaître sa première titularisation sous la tunique lyonnaise. Il prendra place dans le couloir droit, en remplacement de Rafael. Pour le reste, Bruno Genesio n'avait pas menti en conférence de presse jeudi lorsqu'il annonçait "un ou deux ajustements". Les dix autres titulaires sont les mêmes que contre Rennes. 

La composition lyonnaise : Lopes – Tete, Marcelo, Morel, Marçal – Tousart, Darder – Traoré, Fekir, Memphis – Mariano

Retrouvez toute l'actualité de l'Olympique lyonnais sur notre site Olympique et Lyonnais.

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.