Les jeunes et le FN


Par Amélie James
Publié le 05/02/2017  à 12:42
4 réactions

Selon un récent sondage, un jeune sur cinq se sent proche du Front national. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à adhérer au parti et à afficher leur militantisme. Reportage aux “assises présidentielles” du FN à Lyon, les 4 et 5 février.

Assises présidentielles du FN, les 4 et 5 février 2017 à Lyon © Amélie James
© Amélie James
Assises présidentielles du FN, les 4 et 5 février 2017 à Lyon.

 

Désintéressés, se sentant exclus des enjeux et décisions politiques, les jeunes ont tendance à bouder les urnes. Aux élections régionales de 2015, le taux d’abstention chez les 18-35 ans s’élevait à 66 % selon une étude OpinionWay. Pourtant, aux assises présidentielles du FN, ils sont nombreux à avoir fait le déplacement. Une façon de montrer leur soutien à Marine Le Pen, une candidate qu’ils voient déjà gagnante.

C’est le cas de Wilson Roux, 19 ans, qui milite depuis deux ans pour le Front national : “On y croit plus que jamais. La conjoncture actuelle et les sondages nous donnent confiance en l’avenir.” Celui qui a commencé à s’intéresser à la politique très jeune ne cache pas son admiration pour la candidate frontiste : “J’ai rapidement été séduit par le discours de Marine Le Pen sur les plans économiques et sociétaux.”

C’est également le cas de Jonathan Champion, 29 ans. Diplômé d’un master 2 en développement économique et stratégie d’entreprise, il milite depuis 2014 au FNJ : “La seule qui puisse proposer des solutions qui soient viables, réalistes et qui puissent nous sortir du marasme dans lequel on est c’est Marine Le Pen.” Pourtant, son engagement au Front national n’a pas été bien perçu dans sa sphère familiale, qui adhère plutôt aux idées du Parti socialiste : “Quand mes proches ont appris mon engagement pour le Front national, j’ai senti comme de la déception.” Mais cela n’a pas freiné le jeune homme, qui reste convaincu que Marine Le Pen est la meilleure candidate pour la présidentielle. “Le Front national n’a rien à voir avec ce que l’on nous rabâche dans les médias”, affirme Jonathan.

Aux assises présidentielles de Lyon, une grande place était attribuée à ces jeunes militants. Ils ont pu exprimé leur soutien au parti de Marine Le Pen lors d’une table ronde organisée ce samedi, intitulée “Les jeunes avec Marine”. Tout au long du week-end, ils tiennent également un stand où ils expliquent les différentes formes que prend leur engagement. Tables rondes, forums, tractage, etc. Un moyen de ‘‘préparer la victoire de Marine Le Pen".

  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.4/5 (5 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
Front nationalMarine Le PenFNFNJ

Vos réactions
4 commentaires

Et oui les jeunes sont "reseaux sociaux" et donc ne sont plus sensibles à l'endoctrinement du système moribond

Signaler un abus | le 05/02/2017  à 19:07 | Posté par  LyobRebelle  

“........J’ai rapidement été séduit par le discours de Marine Le Pen sur les plans économiques et sociétaux...........”

waf waf.
La mesure sur la taxation des salaires des étrangers et un fabuleux exemple de l'incompétence FN en matière d'économie. On imagine bien des "bien blancs catholiques" ramasser les ordures et faire le ménage avec des horaires pas possible que seuls les plus "dans la merde" sont obligés d'accepter... :o)
Et pour les joueurs de foot, il y aura des exceptions ?
Et si les pays étrangers font la même chose et taxent les salaires des expatriés, ça va donner quoi pour nos entreprises ?
:o)

Parlera-ton également du "contrôle des données" sur internet promis par le FN? :o)

Halala, si seulement on était en démocratie réelle pour que tout soit remis bien à plat, calmement.

Signaler un abus | le 06/02/2017  à 12:42 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  

@ Abolition...

"...si seulement on était en démocratie réelle pour que tout soit remis bien à plat, calmement..."

Je pense te l'avoir déjà signalé il y a quelque temps, "tout remettre à plat", c'est l'un des engagements de JLM, avec le 1er point de son programme, la Constituante.

Quelques explications :

http://gerhonemo.over-blog.com/2017/02/une-constituante.pour-reconstituer-la-secu.html

Signaler un abus | le 06/02/2017  à 14:39 | Posté par  Gérard Eloi  

@LyobRebelle.
Quand vous dites, je vous cite :
" On imagine bien des "bien blancs catholiques" ramasser les ordures et faire le ménage avec des horaires pas possible que seuls les plus "dans la merde" sont obligés d'accepter."
vous reconnaissez donc que le patronat se sert de l'immigration pour casser le cout du travail en France.
Imaginons France sans immigration.... Si un patron demande "qui veut faire éboueur pour le smic ?" et qu'il n'y a personne... Vous savez quoi, le patron montera son offre... 2000€ ? 2500 € ? Ca s'appelle la loi du marché...
Le prix du travail montera. Certes cela n'arrangera pas le patronat mais on s'en fout.
Et ne me dites pas que payer des éboueurs 2500€ (s'il le faut) coutera cher... Ca coute combien le chomage et tout le reste ?...

Signaler un abus | le 07/02/2017  à 14:50 | Posté par  inesP  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.