Législatives : décision imminente pour les investitures dans le Rhône


Par Justin Boche
Publié le 11/01/2017  à 12:48
Réagissez

La commission nationale d'investiture du parti Les Républicains devrait rendre une décision "d’ici un ou deux jours" concernant les investitures pour les élections législatives 2017 dans le Rhône, confient Philippe Cochet et Laurence Balas.

Les Républicains
©DR
Les Républicains

La commission nationale d'investiture (CNI) du parti Les Républicains est réunie depuis ce mardi pour entériner officiellement la liste de ses candidats aux élections législatives de 2017. Si pour le moment aucune décision n'a été prise pour les élus du Rhône, le choix du parti devrait être annoncé "prochainement", confie Philippe Cochet, président de la fédération Les Républicains du Rhône et membre de la CNI.

Principale interrogation avant le résultat définitif, le sort de Laurence Balas dans la 2e circonscription du Rhône. Investie par son parti, l'élue du 6e arrondissement est concurrencée par le maire du 2e, Denis Broliquier qui a été choisi par l'UDI. Entre les deux élus, deux options politiques se confrontent. Le choix du parti et le respect de la parité avec Laurence Balas, ou le choix d'un accord national avec l'UDI si Denis Broliquier est désigné.

"La décision sera rendue jeudi ou vendredi. Bernard Accoyer, le président de la CNI me l'a confirmé", confie Laurence Balas. "Ça discute ferme à Paris depuis lundi", indique de son côté Denis Broliquier concernant les tractations entre l'équipe de François Fillon et son parti l'UDI. Le maire du 2e arrondissement explique cependant "ne pas avoir d’information" quant à l’avancement de ces négociations. Réponse officielle en fin de semaine.

  • Actuellement 3 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.