Gérard Collomb toujours agacé par les questions sur le Parc OL


Par Justin Boche
Publié le 07/12/2016  à 17:38
6 réactions

Ce mardi soir, France 5 diffusait un reportage intitulé Pour quelques hectares de plus sur la disparition progressive des terres agricoles en France. Des terres remplacées par des lieux culturels, commerciaux ou encore des enceintes sportives... comme le Parc OL à Décines.

Gérard Collomb
© Tim Douet
Gérard Collomb

Le réalisateur Nicolas Vescovacci est revenu sur la genèse du projet de l'OL, retraçant ainsi l'historique des événements et interrogeant les opposants au Grand Stade : Phillipe Layat, l'agriculteur exproprié, Étienne Tête, son avocat, ou encore Jean Murard, un membre de l'association de contribuables Carton Rouge, qui critique le coût de l'opération pour la collectivité.

“On va s’arrêter là si vous voulez bien”

Ce reportage est aussi passé par le bureau du maire de Lyon, Gérard Collomb, qui s'est visiblement montré agacé par les questions du journaliste sur le coût des travaux d'accès au nouveau stade.

C'est 200 millions d'euros qui sont dépensés par la puissance publique pour la construction d'un stade qui va procurer du travail aujourd'hui à 1 500 personnes, c'est comme cela qu'on développe l'économie à Lyon, cher monsieur, c'est pour ça que l'on réussit et c'est pour ça que les Lyonnais me font confiance et qu'ils m'ont réélu pour la troisième fois, se justifie le président de la métropole.

Et c'est pour ça que vous avez donné un coup de pouce à M. Aulas pour son stade ? relance le journaliste.

On va s'arrêter là, si vous voulez bien”, répond Gérard Collomb, visiblement énervé, avant de quitter son bureau, accompagné par les protestations de Pierre Budimir, son attaché de presse.

“Ce n'est pas du tout les questions que vous nous avez transmises”, se plaint ce dernier auprès de l'équipe de France 5.

“La ligne de tramway la plus chère du monde”

Le maire revient alors dans son bureau.

Ce sont des questions qui sont légitimes et que beaucoup de Lyonnais se posent, explique le journaliste.

– Très peu de Lyonnais se les posent”, répond le maire, toujours colère.

Depuis maintenant presque dix ans, le Grand Stade de l'OL, financé intégralement sur des fonds privés, comme aime à le rappeler Jean-Michel Aulas, a aussi coûté cher aux contribuables de la métropole. "200 millions d’euros", confirme Gérard Collomb dans le reportage. Des millions qui interrogent toujours. Comme le tronçon de 600 mètres de long depuis la ligne de tramway T3, qui a coûté près de 70 millions d'euros. "C'est la ligne de tramway la plus chère du monde", critiquait Étienne Tête dans Lyon Capitale en septembre 2015. Aujourd'hui, le stade est là, les recours judiciaires paraissent avoir été épuisés, mais Gérard Collomb semble toujours agacé.

 

  • Currently 4.5 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Rating: 4.5/5 (8 votes cast)

Thank you for rating!

You have already rated this page, you can only rate it once!

Your rating has been changed, thanks for rating!

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
6 commentaires

Etonnant de voir qu'au bout du 3e mandat, ni Gérard Collomb, ni son conseiller en communication, ne réalisent l'effet désastreux en terme d'image que constitue le fait de stopper une itw un peu dérangeante et pire encore de couper une caméra ! A croire qu'il n'est pas capable de défendre son choix de faire le Grand Stade… Ces gens sont pathétiques.

Signaler un abus | le 07/12/2016  à 23:44 | Posté par  guidoline  

Concernant les parkings des Panettes et le stade, on peut se poser des questions sur l'utilité, mais dans le reportage, la route faite sur les terres de Layat (qui a bien eu raison de se défendre, je l'entends ainsi) est présentée comme la "route du stade". Or sur le reportage, nous ne sommes pas à une heure de match et pourtant les véhicules se succèdent. Où vont-ils si ce n'est pas au stade ? J'aimerais avoir l'avis des Décinois sur cette route qui a l'air de bien leur faciliter la vie.

Signaler un abus | le 08/12/2016  à 08:18 | Posté par  nico-yzfr6  

...ces gens sont pathétiques, hautains, dédaigneux, on n'en veut plus!!!! beaucoup de Lyonnais se posent la question de la bonne utilisation de l'argent public...

Signaler un abus | le 08/12/2016  à 14:45 | Posté par  jpg65  

en réponse à nico-yzfr6
Effectivement la voie montrée est la rue élysée Reclus, lla seule qui peut se prétendre être d'utilité pour améliorer les accès sur ce secteur.
Dans le film il est fait état de voiries créées spécialement pour le stade, et 'dédiées"
c'est à dire qu'elles sont fermées par obstruction physique sur chaque intersection avec les voies pénétrantes sur LYON, carrefours équipés de feux tricolores en marche 365 j et 24h /24- tout cela pour être en service 30 jours par an et ce pendant 5 heures (soit 150 heures par an), réalisation, entretien et sécurité à charge du contribuable - et ceci sur 10 km de bitume en lieu et place de terres agricoles escroquées à leurs propriétaires à 1 €

Signaler un abus | le 09/12/2016  à 20:32 | Posté par  grandlyonnaise  

115.000 € le mètre linéaire de la voie de tramway (70 millions d'€ divisés par 600 m) !!! Et après on ose donner des leçons aux Russes.... Mdr

Signaler un abus | le 16/12/2016  à 11:31 | Posté par  inesP  

Et le documentaire censuré sur Lyon, est toujours valable :o)
http://www.editions-rjtp.com/corrompu/index.htm

Signaler un abus | le 16/01/2017  à 16:00 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?