Des bonbons "sans gélatine de porc" à Bron cristallisent un débat


Par Mathilde Régis
Publié le 16/02/2017  à 11:22
2 réactions

La demande aux parents d'élèves d'une enseignante d'une école maternelle de Bron : apporter des bonbons sans gélatine de porc pour le carnaval, avait fait réagir le conseiller municipal Les Républicains, Yann Compan, qui estimait la laïcité des écoles de la République "bafouée". Le président des parents élus indépendants de l'école, Khalifa Omrani, lui a adressé une lettre ouverte pour "rappeler que la laïcité ne doit pas être l'effacement de l'identité musulmane, l'abandon de ses traditions et la coupure avec ses racines culturelles"

bonbons ()

Le représentant de la moitié des parents d'élèves qui siègent à l'école maternelle de Bron a adressé une lettre ouverte au conseiller municipal Les Républicains, Yann Compan. Quelques semaines plus tôt, une enseignante avait demandé aux parents d'élèves d'apporter des bonbons sans gélatine de porcs pour le carnaval. Quand ce dernier considère la demande de l'enseignante comme "une entorse caractérisée aux principes de la laïcité" et demande au maire de "procéder à un rappel à la loi", le président des parents élus indépendants souhaite "éclairer son regard sur ces faits qui sont très banals à [ses] yeux". "Il s'agit de l'initiative d'une maîtresse débutante qui a crût bien faire pour faire participer un maximum d'élèves au goûter du carnaval" indique Khalifa Omrani, avant de fustiger un aveuglement par la laïcité "quand il s'agit d'enfants musulmans" et d'évoquer "une sorte d'intégrisme laïciste et assimilationniste invoquant indûment la République". "Une communauté ne peut imposer son régime alimentaire fondé sur une prescription religieuse à l’ensemble des élèves, sinon il s’agit de discrimination" avait écrit l'élu LR dans son communiqué. Dans sa lettre ouverte, le parent d'élève indique avoir eu des contacts avec d'autres élus Les Républicains qui ne partageraient pas "l'interprétation populiste de la laïcité" représenté selon lui par Yann Compan. "Les citoyens de Bron qui se sentent discriminés par ces propos sauront s'en souvenir et notamment lors des prochains scrutins" conclut Khalifa Omrani.  

  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.3/5 (9 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

Dans les écoles du bled : pas de problème.
Ne vous obligez pas à rester surtout....

Signaler un abus | le 16/02/2017  à 22:40 | Posté par  LyobRebelle  

La gélatine animale (qu'elle soit faite à base de porc, de boeuf ou de poisson) est produite à partir d'os (ou d'arêtes) de cartilages et de peaux bouillis ... éventuellement avec un peu d'acide (et bon appétit, bien sûr !).

Moi ce qui me choque, c'est qu'on foute des cochonneries pareilles dans les bonbons !!!

Alors trouver scandaleux qu'on demande à éviter de faire bouffer ces saletés aux gosses, c'est d'une absurdité et d'une bêtise abyssale ...

Si demain une religion interdit de bouffer de la m... on obligera les gosses à en bouffer au nom de la laïcité ? Ou seulement si c'est une religion sur laquelle il est à mode de taper pour s'attirer les votes des fachos ?

Signaler un abus | le 17/02/2017  à 17:14 | Posté par  vvsurleriddim  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?