Policiers agressés : Collomb promet d’attraper les coupables


Par Moran Kerinec
Publié le 01/01/2018  à 17:29
2 réactions

Deux policiers ont été violemment agressés à Champigny la nuit dernière par un groupe d'individus. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a déclaré avoir mis tous les moyens en œuvre pour appréhender les coupables.

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur
Ministère de l'Intérieur (page Facebook)
Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur

Dans la nuit du 31 décembre, deux policiers de Champigny-sur-Marne ont été violemment agressés par un groupe d’individus. Le duo de policiers est intervenu alors qu’un groupe de jeunes gens était refoulé d’une soirée privée. La situation n’a pu être contrôlée qu’avec l’arrivée de renforts des forces de l’ordre. L’un des policiers pris à parti s’est fait fracturer le nez, sept jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été prescrit. Sa collègue s’est elle fait rouer de coups au corps et au visage, lui occasionnant également sept jours d’ITT. Une vidéo et des photos de l’agression ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a fermement condamné l’acte après s’être entretenu avec les agents blessés. “Tout est mis en œuvre pour que les lâches auteurs de ces actes inqualifiables soient appréhendés et condamnés, a-t-il déclaré sur Twitter, s’attaquer à nos forces de sécurité, c’est s’attaquer à notre République.”

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

Il est bon de rappeler que l'actuel ministre de l'intérieur a été très long à réagir après les évènements de 2015 de Paris et de Nice pour enfin armer plus fortement la police municipale de Lyon.

Signaler un abus | le 01/01/2018  à 19:20 | Posté par  Kasneh  

L'armement des municipaux comme des privés est une annerie, il faut recruter gendarmes et policiers nationaux , les décharger des taches de surveillance des biens perso des élus qui doit revenir à des privés payés par les intéressés, Les élus ayant déjà leur service de sécurité. Pour municipaux, privés en mal d'armement les concours police nationale et gendarmerie sont ouverts.

Signaler un abus | le 01/01/2018  à 23:27 | Posté par  Robes Pierre  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?