Que faire à Lyon le week-end du 14 juillet ?


Par Justin Boche
Publié le 13/07/2017  à 15:12
Réagissez

Musique du monde, jazz, cinéma, chevaliers, photo… Lyon Capitale vous propose de nombreuses activités à faire en famille ou entre amis en ce long week-end de fête nationale, avant ou après le feu d’artifice.

Les Portes du destin, son et lumière au château de Trévoux © Les Rives du Temps, 2014

Retourner au Moyen Âge à Trévoux

Comme chaque année depuis 2009 maintenant, l’association Les Rives du Temps propose deux jours de fêtes médiévales à Trévoux. Cette année des hordes régulières de guerriers barbares (Huns, Highlanders, Vikings, Francs, Varègue, Rus et Magyars) vont envahir le château de Trévoux pour faire revivre les “Grandes Invasions ou les heures noires du Moyen Âge”. Sont aussi organisés : des jeux, des contes, des ateliers pour enfants, un marché médiéval, une taverne animée par des figurants et un “spectacle de feu” samedi soir.

Samedi et dimanche de 10h à 18h – au château de Trévoux (25 km au nord de Lyon)
Entrée : 7 € (gratuit jusqu’à 6 ans)

Swinguer en liberté au Péristyle

Comme tous les étés, l’Opéra de Lyon fait de son péristyle une scène jazz incontournable à Lyon. Ce week-end, le lieu se transforme en Freedom Jazz Suite. Ce jeudi 13 juillet, Mario Stantchev (piano) et Lionel Martin (saxophones) sont aux commandes. Vendredi et samedi, ce seront Nassim Brahimi (saxophone), Lionel Martin (saxophones), Fred Escoffier (orgue) et Sangoma Everett (batterie).

Jeudi, vendredi et samedi à 19h, 20h15 et 22h – place de la Comédie. GRATUIT.

Se refaire une toile tôt ou tard

Tous les cinémas de la métropole sont ouverts cet été. Ce week-end, nous avons sélectionné deux séances. Nous trois ou rien, un film de Kheiron sur son enfance en Iran, projeté en plein air au stade Jean-Zay (Lyon 9e). Et Ma vie de courgette, le film multi-récompensé de Claude Barras réalisé à Villeurbanne, qui est reprogrammé au Comœdia parce qu’il a reçu le prix 2017 des salles Art et Essai ce dimanche 16 juillet 

Nous trois / Samedi à 22h – au stage Jean-Zay (Lyon 9e)
Courgette / Dimanche à 10h45 – au cinéma Comœdia (avenue Berthelot, Lyon 7e)

Assouvir sa curiosité végétale

À l’orangerie du parc de la Tête-d’Or, allez visiter l’exposition photo “Vengeance, curiosités végétales”. Cette exposition, première du genre en France, présente des photographies d’arbres “carnivores” ou plutôt “métalivores”. Une collection de photographies de Michèle Parolai qui s’enrichit d’année en année depuis plus de vingt ans, au gré de promenades en France ou à l’étranger, dans les zones urbaines, les villages ou dans la forêt.

Tous les jours de 10h à 12h et de 15h30 à 20h – au parc de la Tête-d’Or

Et aussi :

– Se faire un concert, ou même deux ou trois puisque c’est gratuit, aux Fêtes escales

– Courir à l’expo sur l’invention du cinéma si vous ne l’avez pas encore vue

Monter à Fourvière pour écouter les guitares

– ou s’installer tranquillement dans un transat au Transbordeur

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?