Réplique de la Grotte Chauvet : un voyage dans le temps exceptionnel


Par Emmanuelle Sautot
Publié le 09/04/2015  à 09:25
Réagissez

Ce vendredi, François Hollande inaugurera, en grande pompe, la caverne du Pont-d’Arc, réplique presque parfaite de la grotte Chauvet. Un fac-similé impressionnant de la caverne originale, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, qui bénéficie d’un programme de conservation très strict. Inviolée pendant 20 000 ans, grâce à un effondrement, elle a été découverte en 1994 par trois spéléologues. Sa réplique ouvrira ses portes au public le 25 avril. Reportage.

La fresque des lions de la Caverne du Pont d'Arc créée par Gilles Tosello et Arc-Os
@ SYCPA - Sébastien Gayet

À l'entrée de la grotte, le panorama, avec les gorges de l'Ardèche en contre-bas, incite à la rêverie et à une plongée dans l'histoire. "Il y a 36 000 ans, les hommes qui vivaient ici contemplaient les mêmes collines ardéchoises presque intactes", commente Vincent Speller, l'architecte. Perchée au-dessus de Vallon-Pont-d'Arc, la réplique de la grotte, appelée caverne du Pont-d'Arc, n'est qu'à deux kilomètres à vol d'oiseau de l'originale (la grotte Chauvet) et est immergée dans la nature, au milieu d'une forêt.

1 000 dessins, dont 425 figures animales

La Caverne du Pont d'Arc, une partie du panneau des chevaux
@ SYCPA - Sébastien Gayet

Comme les premiers hommes préhistoriques, on entre dans la caverne dans la pénombre. Lorsque les portes s'ouvrent, on oublie tout : les fausses stalactites, les ossements reconstitués et les 24 mois de travaux. Le voyage dans le temps commence.

Il y a 36 000 ans, les chasseurs-cueilleurs de l'époque aurignacienne ont peint quelque 1 000 dessins, dont 425 figures animales, sur les parois d'une caverne. La restitution est bluffante. À 1 ou 2 cm près, tout y est : les concrétions calcaires, monolithes, stalagmites, l'humidité, les odeurs et surtout les dessins, peints à l'ocre rouge, gravés au silex ou tracés au doigt. Les cavalcades des chevaux, les batailles de rhinocéros laineux, les parades d'amour des lions : le trait fin et stylisé et le mouvement sont impressionnants. Trois têtes de bisons sont même réalisées en 3D. Grâce aux imperfections et aux renflements de la paroi, les museaux prennent du relief. La hanche d'une lionne se creuse au gré d'une dépression du mur.

Alain Dalis, le plasticien membre de l'équipe de 10 "faussaires" qui ont réalisé les peintures (avec des oxydes de fer et des pigments, à l'instar des aurignaciens) salue la technique de ces premiers artistes : "Aujourd'hui, ils n'ont rien à nous envier. Ils avaient déjà le trait, la technique, les estompes, le mouvement. Visiblement, seuls les artistes venaient peindre ici. Ce ne sont pas les dessins du premier venu."

L’homme n’y habitait pas

Un grand nombre d'ossements a été retrouvé sur le sol et des griffures d'ours sur les parois, mais aucune trace de vie de l'homme. "On sait que l'homme et l'ours se sont succédé à l'intérieur de la caverne, mais que l'homme n'y habitait pas",explique Pascal Terrasse, député de l'Ardèche et président du grand projet de la caverne du Pont-d'Arc. On est face à un chef-d'œuvre de l'art pariétal. Certains spécialistes estiment que la grotte Chauvet est la première représentation de l'art par les hommes. Jusqu'à maintenant, nous avions Lascaux, qui date de -18  000 ans. Là, les dessins, intacts, de nos ancêtres sont vieux de 36 000 ans."

Fermée au grand public depuis sa découverte en 1994, afin de conserver ces œuvres inviolées pendant plusieurs dizaines de millénaires, la grotte Chauvet reste néanmoins accessible aux équipes scientifiques et à quelques rares privilégiés.

"Lorsque j'étais ministre, j'ai eu la chance de visiter la grotte Chauvet. Aujourd'hui, quand je vois la copie, je trouve le résultat exceptionnel. Les peintures sont extrêmement bien reproduites. La caverne du Pont-d'Arc est juste plus petite. On passe de 3 500 m2 à 8 000 m2", s'est enthousiasmé le président du conseil régional, Jean-Jack Queyranne, à la sortie de la visite inaugurale. 400 000 visiteurs par an sont attendus sur le site.

 

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.4/5 (7 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.