Ça s’est passé à Lyon un 18 mai : Antoine Gailleton réélu maire


Par Justin Boche
Publié le 18/05/2017  à 11:29
Réagissez

De la réélection d'Antoine Gailleton en 1896 au dépôt de bilan de la maison de soierie Bianchini-Ferrier fondée en 1888, Lyon Capitale se remémore les événements historiques qui ont marqué les 18 mai lyonnais au fil des siècles.

Hôtel de ville
Eliot LUCAS
L'Hôtel de ville, été 2015

1623 : Acte consulaire nommant Horace Le Blanc peintre ordinaire de la Ville. (Le premier).

1659 : Pose de la première pierre du nouveau couvent des Dames de Saint-Pierre (Le "Palais Saint-Pierre").

1661 : Lettres patentes créant deux foires franches annuelles de chevaux et mulets dans la ville de Lyon.

1693 : Grave émeute du grain, surtout le 18 mai. Le prévôt des marchands (Dulieu) est menacé.

1720 : Arrêt du Conseil supprimant le Tiers-surtaux et le Quarantième.

1787 : Ordonnance royale fixant l'uniforme et drapeaux de la milice bourgeoise.

1788 : Ordonnance du Lieutenant général de police prescrivant le nettoiement des cours et parties communes des immeubles, et des rues, et interdisant de polluer par des dépôts et immondices, les eaux ou l'air.

1791 : Mandement de Mgr de Marbeuf, archevêque de Lyon, publiant le bref pontifical du 13 avril qui condamne la Constitution civile. Donné à Rêves en Brabant. Publié à Paris, chez Guerbart.

Antoine Gailleton est réélu maire de Lyon en 1896 

1802 : Plébiscite pour l'approbation du Consulat à vie. OUI : Lyon, 4039

1807 : Assemblée générale compagnonnique à Lyon. Elle fixe l'ordre chronologique d'admission, et donc l'ordre de préséance, des métiers.

1820 : Ordonnance royale érigeant en école secondaire de médecine les cours médicaux donnés à l'Hôtel-Dieu.

1820 : Les Trappistines de Caluire s'installent à Vaise.

1845 : Deux concerts donnés par Franz Liszt, les derniers à Lyon.

1848 : Les Voraces s'emparent du substitut Tabouret et le séquestrent , parce qu'il refuse de libérer les ouvriers arrêtés la veille. Le commissaire de la République M. Bernard les fait libérer. Tabouret n'est relâché que deux jours après.

1865 : Découverte, lors de travaux, d'une mosaïque romaine "vers le haut de la montée St Barthélemy", près de l'Antiquaille.

1872 : Début des travaux de démolition de maisons, quai Pierre Scize, à l'emplacement de la future gare de chemin de fer de Montbrison (future gare St Paul).

1896 : Antoine Gailleton est réélu maire de Lyon.

1898 : Élections législatives. Élus : Lanessan, Gourd, Bonard, Florent, Krauss, Fleury-Ravarin, Colliard, Aynard, Genet.

La maison de soierie Bianchini-Ferrier fondée en 1888 dépose le bilan en 1981

1906 : Élections législatives. Députés du Rhône : Brunard, Cazeneuve, V. Fort, Colliard, Godart, Gourd, Marietton, de Pressensé, Aynard, Normand, Bonnevay, Chabert.

1907 : Visite à Lyon des délégués de municipalités anglaises et écossaises.

1907 : Exposition d'horticulture, place Carnot.

1907 : Visite à Lyon du président de la République (Armand Fallières). Le 19, visite l'exposition agricole et l'exposition d'hygiène, inaugure La Martinière des filles et pose la première pierre de la salle Rameau. Repart le 20.

1907 : Exposition d'hygiène urbaine, cours du Midi. Inaugurée le 13.

1909 : A la suite d'un concours pour la décoration de la salle Rameau, le projet de Victor Koos, " la Glorification de la musique", est retenu.

1927 : Soirée littéraire à la mémoire d'Alphonse Daudet. Conférences de Léon Daudet et de René Benjamin. Manifestation de gauche (P.C.F. et C.G.T.U.), dans la rue, contre ce dernier.

1942 : Mort de Joseph-Marie Buche, ancien professeur au Lycée Ampère, historien. Brignais. (Né à Lyon 5e, le 21 avril 1861). Enterré à Brignais.

1951 : Tenue à Lyon du 33e Congrès national de la Mutualité, de la Coopération et du Crédit agricoles.

1954 : Constitution de la S.A.C.V.L. (Société Anonyme de Construction de la Ville de Lyon).

1957 : Inauguration d'une plaque, 99 grande rue de la Guillotière, rappelant la mission et chevauchée de Tindo en 1479.

1958 : "Chevauché de Tindo" : la Société d'Histoire de Lyon-Rive gauche reconstitue le trajet du chevalier Tindo qui, en 1479, fixe pour le Roi les limites du mandement de Béchevelin (et de la paroisse de la Guillotière).

1962 : "Semaine d'amitié" Lyon-Francfort, à Lyon. Le 16, cérémonie de consécration du jumelage.

1978 : Mise en service des premiers "horodateurs" destinés à contrôler le stationnement payant (place des Terreaux, centre d'échange de Perrache).

1978 : Mort d'Emile Bollaert, ancien préfet du Rhône (1934-1940). Paris. (Né à Dunkerque, Nord le 13 novembre 1890).

1979 : Visite à Lyon du ministre de l'Agriculture (P. Méhaignerie) : assiste à l'assemblée générale de la société "France-Lait".

1981 : La maison de soierie Bianchini-Ferrier fondée en 1888, dépose son bilan.

1988 : Au musée Saint Pierre, inauguration de l'exposition Triomphe et Mort du héros. Peinture du XVIIe au XIXe siècle. Dure jusqu'en septembre.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.