Un dinosaure vendu plus d'un million d'euros à Lyon


Par Gregor Clauss
Publié le 10/12/2016  à 16:19
1 réaction

Le dinosaure de type Allosaurus, exposé depuis cet été aux Brotteaux a trouvé propriétaire. Il a été vendu plus d'un million d'euros par la maison Aguttes.

Dinosaure aux Brotteaux ()
Aguttes
Un allosaurus exposé aux Brotteaux avant sa vente aux enchères par la maison Aguttes

Un vente qui s'est déroulée "assez rapidement" à l'hôtel des ventes de Lyon-Brotteaux, selon Sylvie Robaglia, chargée de la communication de l'événement. Deux acheteurs, dont un musée, se sont manifestés, pour une enchère de départ à 800 000€. 

Il restera en France

"Kan", nom donné au squelette, a de quoi attirer les musées, scientifiques et collectionneurs. S’il a vécu sur Terre il y a 153 à 135 millions d’années, il fait partie des ossements de dinosaure les mieux conservés, notamment grâce à son crâne. Il est complet à 75%, "ce qui est exceptionnel". Cet assemblage d’os haut de 2,5 mètres, et long de 7,5 mètres a été découvert en 2013 par la Formation Morrison dans le Wyoming, aux Etats-Unis.

C'est seulement la deuxième vente aux enchères de dinosaure de ce type en Europe, la première depuis 2010. L'acheteur est français mais n'a pas souhaité divulguer son nom "pour garder la surprise". Ce que l'on sait, c'est que Kan restera en France dans un site ouvert au public uniquement l'été. Les curieux pourront ainsi le contempler "dès l'été prochain".

  • Actuellement 2.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.3/5 (3 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
dinosaureenchèresbrotteauxaguttes

Vos réactions
1 commentaire

Cet article est un "click bait", ce n'est pas un dinosaure mais un squelette de dinosaure qui a été vendu ! Marre de me faire avoir

Signaler un abus | le 15/12/2016  à 16:34 | Posté par  inesP  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.