Grand Stade: Philippe Layat ne peut pas récupérer ses terres


Par Steven Belfils
Publié le 15/10/2014  à 09:38
1 réaction

Le juge des expropriations autorise le Grand Lyon à poursuivre les travaux sur les terres prises à l’agriculteur décinois.

Philippe Layat © Jérémy Jeantet
Philippe Layat © Jérémy Jeantet
Philippe Layat, agriculteur à Décines.

Philippe Layat ne récupérera pas ses terrains. En tout cas, pas tout de suite. Ainsi en a décidé le juge des expropriations, qui devait se prononcer sur le cas de l'agriculteur décinois, exproprié pour la réalisation des accès sud du Grand Stade. L'agriculteur espérait en effet pouvoir reprendre possession de ses terres, alors que la cour d'appel a annulé la déclaration d'utilité publique qui autorisait le Grand Lyon à y effectuer ces travaux.

Mais, selon le juge des expropriations, cette décision de la cour d'appel n'est pas définitive, la communauté de communes ayant déposé un recours devant la Cour de cassation. Le Grand Lyon est donc, selon la justice, en droit de poursuivre ses travaux sur les terres de l'agriculteur.

Hier, mardi 14 octobre, Philippe Layat était reçu au Grand Lyon pour tenter de trouver des solutions pour la poursuite de son activité.

La pétition en soutien à l'agriculteur a déjà récolté près de 89 000 signatures.

Lire aussi : Jean-Michel Aulas "ému" répond à l'agriculteur Layat

Découvrez ci-dessous notre interview de Philippe Layat qui réagit aux propos de Jean-Michel Aulas.

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.1/5 (9 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

honte à la démocratie française !!!

un "grand con" à une idée en tête, les études montrent que ce n'est pas possible et en arrosant à droite et à gauche comme par magie tout le monde revoit sa position !!

Et commencer des travaux sur un terrain qui ne leur appartient pas est encore moins acceptable et compréhensible !
Essayez un peu de mettre un pied chez ses guignols et vous me direz si les forces de l'ordre vous laisse faire...

Signaler un abus | le 16/10/2014  à 14:50 | Posté par  maurice59  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.